Les Cavs tapent les Celtics grâce au Big 3

Pour son anniversaire, LeBron James n’a sans doute pas réalisé le match de sa vie, mais sa performance et celle des autres membres du Big 3 permet aux Cavs de l’emporter 124-118.

Après avoir mené de 20 points dans le troisième quart et de 18 points au début du quatrième, Cleveland ne parviendra pas conserver cette avance. En plus de remporter le dernier quart 35-23, Boston sera revenu à 1 point trois fois au cours des 2 dernières minutes.

Heureusement pour les Cavs, ils savent faire les big plays quand il le faut. C’est ce qui leur permettra de remporter la rencontre au bout du suspense. LeBron James malgré 23 points (9 sur 18), 8 rebonds, 11 passes, mais 8 TOs était très déçu de sa performance :

« j’étais plutôt mauvais et c’est inacceptable, je ne peux pas faire ça si je veux aider mon équipe à être là où je veux qu’elle soit. » – LeBron James

Kevin Love (30pts, 15rbs, 2asts, 2 steals) et Kyrie Irving (32pts, 12asts, 5rbs) ont été extrêmement précieux. Cette nouvelle performance de haute volée pour les lieutenants de luxe du King confirme le nouveau cap atteint par ces deux joueurs. En cette saison 2016-2017, ils font des stats tout simplement inédites pour eux sous le maillot de Cleveland.

Comme toujours cette saison, Boston a pu compter sur Isaiah Thomas. Le meneur de poche aura été impressionnant contre les Cavs avec 31 points (8 sur 13), 9 passes, 3 rebonds. Avery Bradley termine avec 23 points (10 sur 21), 4 interceptions et 3 rebonds. Les Celtics ne sont pas loin, mais il y a encore cet écart perceptible avec les grosses écuries. Al Horford (6pts, 4asts, 3 blocs hier) est une étape vers le sommet de la Conférence et un nouveau transfert pourrait définitivement les propulser en contenders légitimes.

Au cours du troisième quart-temps, Marcus Smart se sera distingué en essayant de créer un embryon de bagarre contre LeBron. Après avoir fait faute sur le franchise player des Cavs, le meneur reviendra en essayant de charger James. Dans l’indifférence la plus totale, LeBron lui tournera le dos et fera mine de dire : « c’est qui ce mec ? ».

Photo By: NBA

Leave A Comment

Your email address will not be published.