Hués par leur public, les Celtics se font punir par Trey Burke !

À domicile, les Boston Celtics se sont inclinés contre les terrifiants New York Knicks. Une victoire qui fait mal aux coéquipiers de Kyrie Irving.

Annoncés comme grandissimes favoris à l’Est, les Boston Celtics connaissent un début de saison compliqué. Incapable d’enchaîner avec son effectif pléthorique, la Green Army a connu une nouvelle contre-performance face aux Knicks. Ils s’inclinent ainsi 117-109 au TD Garden. Après un début de deuxième quart-temps raté, les fans sifflaient même leur équipe. Bref, ça ne va plus ! Héros du match, Trey Burke termine avec 29 points (11 sur 20), 4 sur 6 à trois-points, 6 rebonds, 11 passes (3 TOs) et 2 steals.`

Kyrie Irving, énervé après la rencontre, tient lui son rang : 22 points (9 sur 25), 6 rebonds, 13 passes (2 TOs) et 3 steals. Dans le vestiaire, après qu’une personne lui ait souhaité un bon Thanksgiving, le meneur précisa qu’il ne célébrait pas cela : « Fuck Thanksgiving ! » Pour cette troisième défaite consécutive, Gordon Hayward démarra du banc et scora 19 points. C’est bien là, l’un des rares motifs de satisfaction.

« Nous ne jouons pas avec la même personnalité que nous avions l’an dernier, et c’est le moyen le plus simple de le décrire, et les 50 000 autres problèmes sont derrière ça. Je ne sais tout simplement pas si nous sommes si bons. Peut-être que l’on ne tire pas la sonnette d’alarme si on continue à se faire battre » a dit Brad Stevens, coach des Boston Celtics

Antoine

Antoine

Contributeur Sports US chez La Sueur
Écrit principalement sur les sports US et combats.
Antoine
Photo By: NBA

Leave A Comment

Your email address will not be published.