Il semble bien que LeBron James et le front-office des Cleveland Cavaliers aient atteint le point de non-retour. Ça sent mauvais.

Souvenez-vous, l’été dernier, le GM des Cavaliers, David Griffin voyait son contrat non prolongé par la franchise. Apprécié de LeBron James, qu’il consultait, celui-ci bossait sur le trade de Jimmy Butler. Depuis, les Cavaliers ont promu le jeune Koby Altman et c’est le propriétaire Dan Gilbert qui aurait repris les rênes. Connu pour avoir des relations tendues avec le King, celui-ci ne l’aurait même pas consulté pour le trade de Kyrie irving.

James souhaitait démarrer le training camp avec le meneur pour tenter de réparer les choses. Désormais, selon Jason Lloyd de The Athletic, James n’est plus consulté. Pire encore, le front-office s’éloigne des recommandations du King. Il est aussi rapporté que le franchise player, face à cette impuissance, « aurait insulté au moins deux dirigeants » de la franchise en réunion. Au regard de la situation actuelle et du fait que LeBron soit agent-libre l’été prochain : ça sent très très très très mauvais. Un motif d’espoir cependant, le King ne lèvera pas sa clause de non-trade et ira au bout de la saison avec Cleveland.

Tags Cavs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *