La Sueur avec Chromeo à l’Elysée Montmartre

Ce weekend, Chromeo, le duo canadien, était de passage à Paris dans le cadre de sa tournée mondiale Head Over Heels qui passera notamment par Manchester, Barcelone ou encore New York. Au programme : synthés, vocoder et effets lumineux : Débrief rapide.                

Chromeo, duo nord-américain que l’on connaît bien en France depuis la publication du remix de When the night falls par Breakbot (qui a entre-autres contribué à sa popularisation), était donc à l’Elysée Montmartre. Comme avant chaque concert dans cette salle à la sortie du métro Anvers, la rue adjacente est bouchée par les nombreux participants venus en ce samedi s’ambiancer sur le son électro-funk des 2 Montréalais. On se rendra ainsi compte d’un public assez hétérogène: certains viendront pour la 1re fois et découvriront véritablement le groupe ce soir-là, d’autres n’en sont pas à leur coup d’essai (cf. le groupe étant déjà passé en aftershow au Social Club en 2014). Une seule chose à retenir: on est venus pour s’ambiancer.

Première partie presque logique : Dabeull. Signé sur le label français Roche Musique, sa signature et ses influences musicales sont très proches du duo. Son DJ set sera ainsi ponctué de nombreux classiques : Music sounds better with you, Get down saturday night ou encore Midas Touch. En interrogeant certains participants, cette première partie a globalement été assez appréciée, la référence est connue : Très bon choix de première partie donc sur cette date parisienne pour le duo qui rentrera ensuite en scène sur le fameux Come Alive.

Dès les premières notes, le public reconnaît et se met à bouger. L’ensemble du concert sera interprété en live, c’est-à-dire avec des instruments, où l’on pourra voir toute l’étendue du talent de musicien des deux hommes. Les chansons s’enchaînent entre elles, on reconnaîtra notamment le très célèbre Jealous (I ain’t with it), ou Bedroom Calling. Mais à côté de cela, et comme attendu par une partie du public, le groupe interprétera également des « exclusifs » (expression de Dave 1 lui-même pour désigner les inédits au Canada) dont One Track Mind, issu de l’album qui sortira mi-juin.

Le groupe sortira finalement de scène après le traditionnel encore et filera ensuite pour La Clairière, lieu de l’aftershow cette année. C’est dit : Ils reviendront en novembre.

Setry

Setry

On Your Radio, Indiana Pacers & More.
Mon soundcloud : soundcloud.com/setrymusic
Setry
Photo By: Karl Hab

Leave A Comment

Your email address will not be published.