MMA – Tenir les pattes d’ours pour Francis Ngannou : voilà entre autres le job difficile d’Eric Nicksick, coach à Xtreme Couture.

Eric Nicksick est l’un des coachs de striking de Francis Ngannou. L’homme a contribué à façonner le « nouveau » Francis, celui qui s’est relevé après ses défaites face à Stipe Miocic et Derrick Lewis pour traverser la division comme un couteau dans du beurre mou. Nicksick travaille à Xtreme Couture, le gym où s’entraîne Francis Ngannou depuis qu’il s’est installé à Las Vegas. Et comme il l’a raconté à MMA Fighting, ce n’est pas toujours de tout repos. Quand vous avez en face de vous l’un des hommes les plus puissants de la planète, il faut rester attentif.

« Francis frappe parfois à travers le pad. Je pare son crochet, et ma propre main me frappe au visage ou à la bouche. Si fort que j’ai déjà été étourdi par ma propre main », raconte Eric Nicksick. « Puis, quand vous êtes au sol et qu’il met du ground and pound sur votre tête contre le tatami…vous n’avez nulle part où aller, votre tête rebondit sur le sol ». Le coach de MMA de l’année 2020 n’entraîne naturellement pas que Francis Ngannou. Il travaille ainsi avec Colby Covington, un vrai bourreau de travail. « Je me rappelle avoir tenu les pads pour Colby et c’était comme si nous avions eu un vrai fight pendant 25 minutes (…) Tout s’est très bien passé dès les premières fois ensemble, mais c’était une vraie session de MMA ».

SUR LE MÊME SUJET :

Parfois, il faut également s’adapter au rythme et aux demandes de différents athlètes. Francis Ngannou frappera moins vite que Cody Garbrandt par exemple : « Quand vous tenez les pads pour Cody, la vitesse est à 10/10. Parfois, je crois franchement que Cody doit ralentir pour que je puisse tenir le rythme (…) Et puis, vous avez Francis, et là, vous essayez juste de survivre. Vous priez Dieu qu’il ne rate pas son coup ». On peut comprendre…

Partager cet article

SourceMMA Fighting
Crédits photosYouTube UFC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Seth

    Intéressant ce témoignage de coach
    Ça permet de voir ces athlètes sous une autre facette

    Répondre
  2. Nemraude

    Va falloir songer à dompter un grizzly pour lui faire faire les pattes d’ours.

    Répondre