Cody Garbrandt – la nouvelle star de l’UFC

Contre Dominick Cruz, Cody Garbrandt a offert une véritable démonstration lors de l’UFC 207. Le protégé d’Urijah Faber s’est fait un nom.

Aussi surprenant qu’inattendu, le sacre de Cody Garbrandt (11-0) contre Dominick Cruz (22-2) lors de l’UFC 207 ne devait cependant rien au hasard. Ainsi, il a infligé au Dominator sa première défaite en quasiment 10 ans. Surtout, pendant 5 rounds et 25 minutes il a fait du Cruz contre Cruz. No Love rejoint donc son mentor Urijah Faber en devenant le second homme à battre Cruz, exploit que même Demetrious Johnson n’avait pas réussi.

Toute la collection REEBOK COMBAT disponible ICI !

Ce qui choque véritablement dans cette victoire, c’est la manière. En effet, après un premier round histoire de prendre la mesure de l’enjeu, Garbrandt a marché sur Cruz. Complètement dépassé par les mouvements, le timing, le striking et le trashtalk du challenge, le Dominator aura été submergé. On n’avait jamais vu ça.

Notre portrait de Cody Garbrandt et son histoire ici

Si les deux combattants ont apprécié le combat, Garbrandt reconnaît qu’il a vu la victoire venir bien avant le son de cloche final : « On se parlait tous les deux dans les premiers et seconds rounds : « et je t’ai eu » et il me répondait « tu m’as raté ». Quand je lui mis un kick et que ça a touché son arcade, je lui ai dit « Dominick, tu t’amuses toujours ? ». Et il ne m’a pas répondu. Et j’ai su que c’était un moment crucial ». 

Malgré les multiples knockdowns, il n’aura jamais cherché à finir Cruz au sol. S’il reconnaît avoir vécu les « 25 meilleures minutes de sa vie », peut-être ne voulait-il pas prendre de risque inconsidéré. Aussi, on peut voir cela comme une volonté de poursuivre son humiliation en règle du champion. Constamment dominé lors du trashtalk d’avant combat, Garbrandt a fait le show dans l’octogone se permettant des pas des danses et même des pompes.

Equipez-vous en Reebok en cliquant sur l’image ! « train like a fighter »

Ce 30 décembre 2016, il a parfaitement conclu une année magnifique pour lui. Victoire par KO sur Augusto Mendes, victoire par KO sur Thomas Almeida, victoire par KO sur Takeya Mizugaki et enfin son chef-d’œuvre sur Dominick Cruz. Son exploit a même eu les honneurs de Fight Of The Night.

Après cette exceptionnelle année, on espère le revoir très rapidement contre Dominick Cruz, TJ Dillashaw voire même José Aldo comme il le souhaite. Attention cependant à ne pas brûler les étapes.

Photo By: sports.yahoo.com
2 Discussions on
“Cody Garbrandt – la nouvelle star de l’UFC”

Leave A Comment

Your email address will not be published.