Contre les Golden State Warriors, les Spurs de Danny Green ont affiché un très bon visage en début de match avant de se faire rattraper.

Tout avait bien commencé pour les Spurs et Danny Green à l’AT&T Center. Ainsi, San Antonio prenait une avance de 19 points dans le premier quart. Les Texans remportaient d’ailleurs cette période sur le score de 33 à 24.

Lors de ces 12 minutes inaugurales, Danny Green a fait le show. Il termine la rencontre à 8 points (4 sur 10), 3 rebonds, 4 passes (1 TO), 2 blocs, et a tout donné lors de ce premier quart-temps. À l’attaque, il faisait tomber un Curry qui cherchait la faute. Puis, bien confiant, l’arrière claquait le poster sur Kevin Durant.

Partager cet article

Tags Spurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *