Le choc à l’Est hier soir n’était pas Sixers vs. Cavs mais bien Celtics vs. Pistons entre les deux leaders de la Conférence.

Les Detroit Pistons ont poursuivi avec une deuxième victoire de suite en s’imposant face aux Celtics. Contre l’équipe en forme du moment, la franchise du Michigan a frappé un grand coup ! Les hommes de Van Gundy s’imposent ainsi 118 à 108. Une première défaite à domicile de Boston depuis leur premier match de la saison au TD Garden.

Le grand bonhomme du match est assurément Andre Drummond. Cela faisait depuis 1990 et Charles Barkley qu’aucun joueur n’avait eu autant de points, rebonds, passes et steals. Ainsi, le pivot boucle son match à 26 points (10 sur 12), 22 rebonds, 6 passes (3 TOs), 4 steals. Tobias Harris est meilleur scoreur du match avec 31 points (11 sur 16), 5 sur 6 à trois-points, 8 rebonds. De son côté, Reggie Jackson est à 20 points (7 sur 10), 7 passes (1 TO).

Pour les Celtics, le début de match a été un peu poussif. Kyrie Irving n’a pas affiché sa sérénité habituelle au tir. Le All-Star est à 18 points (6 sur 16), 4 rebonds, 9 passes (6 TOs). En sortie de banc, Marcus Smart a fait beaucoup de bien. Il apporte donc 23 points (8 sur 13), 3 rebonds, 6 passes (3 TOs). Depuis leur folle série, les Celtics sont à 2-2 sur leurs 4 derniers matchs…

https://youtu.be/H2l-yz9tzZQ

Partager cet article

Tags Pistons

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *