Avec Revival et son casting XXL, Eminem est de retour avec son neuvième album en carrière. On ne va pas se mentir, c’est loin d’être grand.

Sorti ce vendredi 15 décembre après un leak, Revival d’Eminem devait remettre les choses en place. À 45 ans, le Slim Shady restait sur un The Marshall Mathers LP 2 décevant sorti en 2013. Il avait promis un meilleur album pour son retour après 4 ans d’absence… Les inquiétudes avaient commencé à venir suite à l’annonce du tracklisting : Beyoncé, Ed Sheeran, Alicia Keys, Kehlani… Un nouveau projet très édulcoré pour la légende.

Il faut dire que Revival fait partie d’une trilogie avec Relapse (2009) et Recovery (2010), deux albums très « commerciaux ». Sur celui-ci, il n’y a toutefois pas la présence des hits (tant décriés) sur les albums précédents. On regrette un album sans coups d’éclat où Eminem nous semble malheureusement à court d’inspiration. Heureusement, le flow et le sens de la performance sont toujours là (Offended). Le fan des Pistons nous sort aussi les oldies sur Remind Me (Joan Jett & the Blackhearts) et In Your Head (The Cranberries). Mais à 45 ans, il semble que « Father Time » ait fait son œuvre…

SUR LE MÊME SUJET :

Partager cet article

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Coachella 2018 – une programmation ultra lourde et MHD

    […] les samedis (14 et 21), on retrouvera Beyoncé. Pour les dimanches (15 et 22), c’est le revenant Eminem qui se chargera de mettre le […]

    Répondre
  2. Eminem balance son album surprise Kamikaze avec un son pour Venom

    […] on retrouve « Venom », le son qui sera présent dans le film du même nom. Après un album « Revival » qui n’avait pas convaincu, on espère retrouver un Eminem à son meilleur. Pour le moment, […]

    Répondre