Gregg Popovich se livre pour le Black History Month

Le légendaire coach des San Antonio Spurs, Gregg Popovich est connu pour son inégalable franc-parler. Il en a encore fait la preuve.

Avant la défaite des Spurs contre le Jazz, Gregg Popovich était interrogé par la presse. Ne se défilant jamais sur les questions de société, il a abordé celle du racisme. En plein Black History Month et plus particulièrement en NBA, cela reste un sujet tendu. Il a évoqué l’importance de ce mois :

« Je pense que c’est assez évident. La ligue est composée de beaucoup de joueurs noirs. Honorer le Black History Month et comprendre ce que c’est est plutôt simpliste. Comment voulez-vous ignorer cela ? Mais plus important encore, nous vivons dans un pays raciste qui ne l’a pas encore compris. Et il est toujours important d’attirer l’attention, même si cela irrite certaines personnes. Le fait est que vous devez le mettre devant le nez de tout le monde pour qu’ils le comprennent. »

Le Black History Month est célébré au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Il permet de rendre hommage à la culture africaine, à sa diaspora et à son histoire. Coach Pop’ ajoute : « Plus important encore, nous vivons dans un pays raciste qui ne l’a pas encore compris. Il est toujours important d’attirer l’attention, même si cela irrite certaines personnes. Le fait est, vous devez mettre ça devant le nez de tout le monde et leur faire savoir qu’il n’a pas encore été pris en charge et que nous avons encore beaucoup de travail à faire »  […] « Si vous êtes né blanc, vous avez automatiquement un avantage monstrueux sur le plan éducatif, économique et culturel dans cette société. »

Photo By: NBA

Leave A Comment

Your email address will not be published.