Live from Indiana – Indiana Pacers vs Boston Celtics

Hier soir se déroulait le match Indiana Pacers vs. Boston Celtics au Bankers Life Fieldhouse.

On pose le contexte : Le dernier match des Celtics s’est soldé par une large victoire à domicile contre les Knicks de New York (115-87), ils repartaient donc avec un léger avantage. A l’inverse, le dernier match des Pacers s’est soldé par une défaite contre les Sixers dans leur antre du Wells Fargo Center. Par ailleurs, la blessure à la cheville de l’élément clé, Paul George, reste également en défaveur d’Indiana qui jouera donc sans lui sur ce match.

Durant le premier quart-temps, les Pacers arrivent à tenir le jeu grâce notamment à un Jeff Teague qui arrive efficacement à trouver les espaces pour shooter. Il sera d’ailleurs le meilleur scoreur durant cette première partie de jeu où les Pacers mèneront 31 à 24. Au second quart-temps cependant, les Celtics pourront compter sur un Amir Johnson, mais surtout sur un Kelly Olynyk qui commençait d’ailleurs déjà à montrer des signaux d’alarme dans les quinze premières minutes de jeu. Plus entreprenants aussi, les Celtics s’essayent à des schémas plus ou moins risqués (tentatives de alley-oop) et arrivent parfois à trouver les 3 points. Ils mènent donc au terme du second quart-temps.

Le retard accumulé par les Pacers durant cette période sera alors irrattrapable par la suite. Ainsi, durant les 2 autres quarts temps, Myles Turner sera de la partie pour essayer de distribuer les bashs et défendre comme possible, mais il se retrouve face à un Isaiah Thomas qui finira finalement meilleur scoreur du match à 23 points.

Malgré l’absence de l’ailier George qui faisait craindre une défense totalement poreuse, les Pacers se sont plutôt bien débrouillés, Turner confirmant son gros potentiel sous le panier, et Teague jouant son poste de meneur avec sérieux. Comme au football cependant, ce qui compte, ce n’est pas la possession de balle, ni la les gestes techniques spactaculaires (#FIFAStyle) mais bel et bien le score final : Les Celtics arracheront donc la victoire à Indianapolis (105 à 99), ce qui va conforter leur place dans le classement de cette Conférence Est. Pour les Pacers, ayant eu l’habitude de gagner tous leurs matchs à domicile pour l’instant (en saison régulière),  cette défaite est un petit coup dur dont il faudra vite se remettre pour le prochain match contre Orlando.

Prochain rendez-vous : la confrontation des Pacers avec l’équipe d’un certain LeBron James.

By Setry

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: @NBA

Leave A Comment

Your email address will not be published.