On a interviewé Fernand Lopez, le boss du MMA Factory & head-coach de Ngannou

Directeur sportif du MMA Factory, head-coach de Francis Ngannou, Taylor Lapilus et j’en passe, Fernand Lopez est l’une des figures du MMA Français.

Après l’UFC 220 et la défaite de Francis Ngannou par décision unanime, Fernand Lopez avait dû faire face aux critiques. En effet, après un round disputé mais lors duquel il avait été mis au sol, Ngannou avait sombré dans la fatigue. Miocic avait alors pu dérouler sa lutte. Si Lopez n’explique pas ce premier round, il reconnaît bien que Francis n’avait plus de jus…

Face au succès du Franco-Camerounais, conjugué à celui de Tom Duquesnoy, le MMA est de plus en plus présent en France. Toutefois, le sport reste interdit chez nous. Si le MMA Factory est la figure de proue dans l’Hexagone, une association étendue avec les autres grandes teams ne serait que bénéfique. Fernand Lopez le souhaite mais sait très bien qu’un tel projet reste utopique. Pointant du doigt les egos, dont le sien, il voit bien que la tâche serait extrêmement compliquée.

Avec désormais plus de 600 élèves, le MMA Factory regorge de talents. Outre Francis Ngannou, certains de ceux qui représentent le futur du MMA européen et mondial sont bien à Paris. Taylor Lapilus, qui combat ce soir est l’un d’eux. À 25 ans seulement, Double Impact est un vétéran de l’UFC. Non prolongé après un bilan de 3-1 (défaite par décision unanime), il a désormais récupéré la ceinture du GMC. Ce soir, il visera la ceinture featherweight de l’organisation allemande, après celle bantamweight. Lopez, qui avait emmené Lapilus à l’UFC à l’âge de 23 ans savoure. Beaucoup avaient critiqué pour avoir pris un tel supposé risque : ça a payé. Revanchard, Double Impact est toujours sur le radar de l’UFC…

MMA Factory Fernand Lopez

À la fin de l’année dernière, le MMA Factory a aussi enregistré la signature de Cedric Doumbé. Ancien champion welterweight du Glory, la plus prestigieuse organisation de kickboxing au monde, DoumCed veut faire la transition au MMA. Fernand Lopez prévoit des débuts « en juin ». Il a nous a aussi confié être « effrayé » par la takedown-defense du kickboxeur. Celui qui a tagué le champion Tyron Woodley au niveau de la teub (véridique) pour annoncer son entrée dans le MMA a tout du futur porteur de ceinture pour son coach. Alex Lohoré et Rizlen Zouak sont également de sérieux prospects à surveiller. À suivre de très près…

Vous pouvez retrouver l’interview sur SoundCloud, iTunes et Deezer. Après l’epic fail du dernier micro, un nouveau arrive lundi ! Merci pour votre compréhension et votre soutien.

Photo By: La Sueur

Leave A Comment

Your email address will not be published.