Éliminés en Finales de Conférence par les Cleveland Cavaliers, les Boston Celtics d’Isaiah Thomas se rapprochent… Le joueur est prêt à quelques sacrifices.

Au même titre que Stephen Curry, Isaiah Thomas est l’une des très bonnes affaires de la saison. Payé 6.5 millions de dollars cette saison et 6.3 millions l’an prochain, IT4 est extrêmement rentable pour Boston. Alors qu’il a la possibilité de signer une extension cet été, le joueur est prêt à attendre 2018. Cela permettra aux Celtics d’avoir beaucoup plus de flexibilité lors de la Free Agency.

Cet été les Celtics vont ainsi avoir quelques dossiers chauds : le premier choix de Draft, Gordon Hayward, Jimmy Butler et Paul George. Beaucoup de manœuvres sont possibles afin d’ajouter les pièces qui manquent au puzzle.

« Nous avons besoin du meilleur joueur possible qui nous aidera à gagner, et je suis pour ça. Tout ce que Danny et cette organisation ont besoin de moi pour aider à apporter encore plus de talent à cette ville, je suis pour cela. Je veux gagner un championnat et être tellement proche d’arriver aux Finales, c’est ce qui vous fait envie de beaucoup plus. Je suis là pour aider, s’ils en ont besoin. Je serai dans le coin. » – Isaiah Thomas à Chris Forsberg

Et concernant son nouveau contrat ? « Ce qui doit arriver arrivera. J’ai prouvé. Le monde sait ce que j’apporte et je ne peux rien faire pour contrôler autre chose. Donc, quoi qu’il arrive cet été avec les contrats, ça arrivera. Sinon, nous attendrons l’été prochain et nous verrons. »

Isaiah Thomas et Avery Bradley seront donc, sauf improbable revirement de situation, free-agents en 2018. Là encore, Boston devra faire les bons choix. Une présence en Finale NBA faciliterait sans doute le processus de négociation…

Tags Celtics

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *