Contre les Washington Wizards, Isaiah Thomas a réussi une performance rare pour permettre à sa franchise de s’imposer. Le tout dans un contexte très compliqué pour lui.

Avec 53 points (18 sur 33), 5 sur 12 à trois points, 12 sur 13 aux lancers, 4 rebonds, 4 passes (2 TOs), Isaiah Thomas a réalisé le match presque parfait contre les Washington Wizards. Présent dans tous les moments chauds et notamment l’overtime, c’est lui qui a porté son équipe à la victoire. Il finit à un point de record en playoffs des Celtics de Havlicek. Tout ça, il l’a réussi le jour de l’anniversaire de sa petite sœur, disparue dans un accident de voiture il y a 2 semaines.

Même son entraîneur, Brad Stevens, n’en revenait pas : « Qu’y a-t-il d’autre à dire? Il y avait un point aujourd’hui où il ne se sentait pas bien du tout. Il a eu une journée difficile et j’ai pensé qu’il allait vraiment vouloir faire sortir ce problème. Non seulement il s’en débarrasse, mais il finit avec 50 points. Assez impressionnant. »

Isaiah Thomas a dédié sa performance et la victoire à sa sœur : « Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de ma soeur. Elle aurait eu 23 ans aujourd’hui. Donc, le moins que je puisse faire, c’est venir et jouer pour elle. Ce n’était pas une bonne journée pour moi, c’est l’anniversaire de ma soeur. J’étais à l’hôpital pendant trois ou quatre heures aujourd’hui. Je n’avais tout simplement pas l’énergie. Mais une fois que je suis arrivé près des gars, je suis arrivé dans l’arène, j’ai senti que je pouvais y aller. Et je lui ai dit que je pouvais. Il n’y avait aucun moyen de ne pas pouvoir jouer à son anniversaire. Je voulais gagner pour elle. Je voulais bien jouer pour elle. Alors, heureusement, nous avons eu la victoire. »

https://youtu.be/ON0NND3nSH0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *