Jacaré Souza gâche la fête et finit Weidman sur un gros KO !

Accueilli en véritable héros par son public, Chris Weidman faisait son grand retour à l’UFC contre Jacaré Souza lors de l’UFC 230.

Co-main event de cet UFC 230, Chris Weidman affrontait Jacaré Souza. C’était tout simplement le prochain title-shot qui était promis au vainqueur. Lors du premier round disputé entièrement debout pour ces deux excellents grapplers, c’est bien l’Américain qui prit le dessus. Avec un jab précis, l’ancien champion middleweight s’occupa du nez de Jacaré. Le premier round permettait aussi de voir les limites de Souza face à un adversaire aussi fort au sol.

Le second round fut tout aussi animé que le premier entre les deux puissants middleweights. Pas réputés pour leur défense en striking, ils laissaient les coups pleuvoir de chaque côté. C’est toutefois Weidman qui laissa une meilleure impression, donnant l’air de mieux les encaisser. Jacaré et ses 38 ans bien tassés commençaient aussi à se faire sentir avec une fatigue présente. Si le New-Yorkais dominait, il voyait son adversaire revenir par de gros coups de boutoir.

Lors de la troisième reprise, Weidman baissa de rythme. Toujours plus actif que son adversaire, il laissait des ouvertures aux puissants crochets de Jacaré. Finalement, le puissance finit par l’emporter sur le volume lorsque le brésilien décocha un crochet du droit pour mettre l’enfant du pays knockdown. KO instantanément, le pauvre Weidman encaissait quelques coups supplémentaires à cause d’un arbitre peu vigilant. Désormais, l’Américain est à 4 défaites par KO sur ses 5 derniers combats…

2 Commentaires

  1. Chapeau bas pour Souza, pour son attitude avant pendant et après le combat. Pas de fatality à la fin pour achever Weidman, un noble sportif comme on n’en fait plus.

  2. […] Pour convaincre Anderson Silva, légende de son état, d’accepter le combat, White lui avait en effet promis le title-fight. Énorme outsider, le Brésilien est surtout vu comme une possibilité d’un peu plus faire connaître la pépite Adesanya, révélation de l’année 2018. L’appât du titre pour le recordman de défenses de ceintures middleweight (10) s’est montré efficace. Aujourd’hui, et dans un souci d’équité, White a également promis ce title-shot à Adesanya. Logique (sauf pour Jacaré Souza). […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here