Anderson Silva

Ce week-end en Australie, l’UFC organise un mini-tournoi middleweight avec Israel Adesanya vs. Anderson Silva et Robert Whittaker vs. Kelvin Gastelum.

Juste avant le combat pour le titre entre Robert Whittaker et Kelvin Gastelum, un autre fight ne sera à manquer sous aucun prétexte. En effet, Anderson Silva et Israel Adesanya s’affrontent pour un choc entre deux strikers de très grands talents. Loin de ses meilleures années, le Brésilien tentera de créer la surprise. Au-delà du style des deux combats, le choc aura bien le statut de contender numéro 1 en jeu. Le Président de l’UFC, Dana White, l’a confirmé en Conférence de Presse. Oui, le duel entre l’actuel numéro 6 (Adesanya) et le numéro 15 (Silva) déterminera le prochain à combattre pour le titre.

Pour convaincre Anderson Silva, légende de son état, d’accepter le combat, White lui avait en effet promis le title-fight. Énorme outsider, le Brésilien est surtout vu comme une possibilité d’un peu plus faire connaître la pépite Adesanya, révélation de l’année 2018. L’appât du titre pour le recordman de défenses de ceintures middleweight (10) s’est montré efficace. Aujourd’hui, et dans un souci d’équité, White a également promis ce title-shot à Adesanya. Logique (sauf pour Jacaré Souza).

1 COMMENTAIRE

  1. Adesanya ne mérite pas le ts, aussi talentueux soit-il. Il aurait du affronter le père fouettard des middle comme Costa ose le faire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here