Victime d’une infection bactérienne alors qu’il était enfant, Jamarion Styles a perdu ses deux bras. Pourtant, le gamin est un sacré shooteur.

Évoluant au sein des Eagles de la Landing Middle School, Jamarion Styles a envoyé deux trois-points dont un au buzzer hier. Le public explose, c’est beau. Comme dirait Rasheed Wallace : « Ball don’t Lie. »

Jamarion Styles joue aussi de la batterie et pour plus tard, il aimerait devenir footballeur (foot US). Actuellement, il fait de la compétition au poste de wide-receiver. À 8 mois, victime d’une rare infection bactérienne, il avait dû être amputé des deux bras (au niveau de l’épaule pour le bras droit et du coude pour le gauche). Il prend désormais une sacrée revanche sur la vie.

Tags Basketball

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *