Contre le Jazz, Tony Parker a rejoint Kidd, Stockton et Payton

Contre le Utah Jazz, Tony Parker a terminé avec 21 points (7 sur 15), 4 rebonds et 5 passes pour l’un de ses meilleurs matchs de la saison. Le légendaire meneur des Spurs rejoint Jason Kidd, John Stockton et Gary Payton dans l’histoire.

C’est un fait, malgré sa carrière gigantesque, Tony Parker ne sera jamais reconnu à sa juste valeur. Dans l’ombre de Tim Duncan, y compris dans ses meilleures années et désormais lieutenant de Kawhi Leonard, TP n’a jamais eu le calibre superstar outre-Atlantique. Pourtant, le bonhomme est 4 fois champion (2003, 2005, 2007, 2014), MVP des Finales 2007, 6 fois All-Star (2006, 2007, 2009, 2012–2014) et 3 fois All-NBA Second Team (2012-2014). Un CV long comme le bras qui lui garantira une place au Hall-of-Fame une fois les sneakers raccrochées.

Pour sa 16e saison dans la ligue, Parker affiche un net recul statistique. Ainsi, il tourne à 10.1 points (45.8%), 4.6 passes et 1.8 rebond. Il faut remonter à 2001-2002 et sa saison rookie pour voir un tel apport.

Si cela inquiète un peu et confirme la baisse de régime de la saison passée, TP a toutefois profité de cette campagne pour rentrer dans les livres d’histoire. Ainsi, il a rejoint Jason Kidd, John Stockton et Gary Payton en devenant le 4e joueur à 16 saisons avec plus de 500 points et plus de 250 passes.

Photo By: ClutchPoints

Leave A Comment

Your email address will not be published.