Conor McGregor Jeremy Stephens

Jeremy Stephens, moqué par toute la planète MMA depuis la Conférence de l’UFC 205 vient de prendre sa revanche sur Conor McGregor.

Combattant de talent (demandé à Melendez), Jeremy Stephens (26-14 MMA, 13-13 UFC) est pourtant la cible de toutes les moqueries depuis l’automne dernier. Présent sur la carte de l’UFC 205, il était de la conférence de presse. Quand un journaliste a demandé à McGregor qui serait son adversaire le plus difficile, Stephens a pris les devants : « C’est moi ! Je suis le plus gros cogneur de la division. Ce gars (McGregor – NDLA) met les mecs TKOs. Quand je mets des KOs, ils ne bougent plus du tout ».

Une sortie qui s’était avérée désastreuse pour lui. McGregor (21-3 MMA, 9-1 UFC) s’était retourné pour lui asséner un violent et depuis culte : « Who the fook is that guy (qui est ce mec putain ? – NDLA) ? » Même Anthony Joshua a repris cette punchline… Sorti de nulle part, Jeremy Stephens vient de prendre sa revanche. Il a posté une photo sur son compte Twitter avec la mère (!) de Conor McGregor. En légende, on peut y lire : « ta mère sait qui je suis ». Un joli retour, qui est toutefois un peu tardif (un an après). La réponse de Notorious, intouchable en trashtalk, promet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here