Absent pour au moins les 12 prochains mois, John Wall laisse les Washington Wizards dans une situation bien compliquée.

Le 26 juillet 2017, John Wall prolongeait pour 4 ans et 170 millions de dollars (42.3 millions par an) avec les Washington Wizards. Un contrat maximum sur 4 ans que le joueur préférait signer tout de suite. Avec ce deal, le meneur touche plus que Stephen Curry et LeBron James à l’année. Entrant en vigueur à partir de la saison 2019-2020, cette prolongation a tout du contrat pourri. Pour la première saison du deal à 37.8 millions de dollars, Wall ne reviendra pas avant février. Et quand il reviendra, dans quel état sera-t-il ? Avec son style de jeu, on peut sérieusement se poser des questions.

Alors Wall devient lentement mais sûrement inéchangeable, Washington ferait bien d’explorer agressivement les options pour Bradley Beal et Otto Porter. Surpayé pour rester aux Wizards, John Wall n’a pu aider les siens à faire partie du top 5 à l’Est comme attendu. Alors que le franchise player est blessé pour un an, la franchise ferait bien de tout exploser. Sportivement, les Wizards n’ont plus rien à espérer de cette saison. Autant réussir à accrocher un bon choix dans cette Draft 2019 qui s’annonce prometteuse.

Partager cet article

Tags Wizards

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Giannis Antetokounmpo - "je suis le put*in de MVP"

    […] les Washington Wizards, les Milwaukee Bucks ont scoré 148 points (129 points encaissés) ! Un véritable festival […]

    Répondre