UFC 239 Jon Jones Thiago Santos

Champion light-heavyweight le plus dominant de l’histoire, Jon Jones entretient l’idée d’une montée chez les lourds depuis de nombreuses années. 2020 pourrait être la bonne.

En février prochain, Jon Jones va revenir pour affronter Dominick Reyes. Le champion light-heavyweight va avoir pour objectif d’un peu plus nettoyer la catégorie. En cas de victoire, il sera temps pour lui de faire sa montée tant attendue dans la catégorie reine. Alors que Bones avait déjà envisagé un combat chez les heavyweights cette année, il révèle que 2020 pourrait être la bonne :

« J’essayais de combattre Stipe Miocic. Je pensais que cela allait peut-être arriver, mais à la place, nous avons Stipe-DC 3. À ce moment-là, j’étais tellement prêt à aller vers les poids lourds et mettre la main sur ces gros gars. »

« Après le combat contre Thiago Santos, j’étais à un moment dans ma carrière où je voulais commencer à me mêler à la division des poids lourds. J’ai lutté avec mon frère toute ma vie. Je suis allé m’entrainer avec Andrei Arlovski, Overeem et tous ces gros gars toute ma carrière, et j’ai toujours bien fait face à eux. Quand je pèse 240 livres (108.8kg), je bouge aussi bien que chez les light-heavyweights. Avec ma polyvalence, je me rends compte que ce n’est pas quelque chose que la plupart des heavyweights ont, des attaques tournantes, des genoux sautés, des choses comme ça. Je me sens vraiment bien. »

Vous pouvez regarder ou écouter notre podcast sur YouTube, Spotify, Apple Podcast et le télécharger gratuitement sur SoundCloud.

« On se rapproche vraiment. Je ne serais pas surpris que cela se produise en 2020. J’étais à 240 livres il n’y a pas si longtemps. En ce moment, je vis avec mon nutritionniste et j’ai construit une salle de gym à domicile dans mon garage et je me sens vraiment très bien. Je pèse 230 livres (104.3kg), et j’ai un six-pack. »

1 COMMENTAIRE

  1. […] Si le PSG est connu pour ne pas passer les quarts, lui est réputé pour ne pas perdre. Officieusement invaincu en MMA, Bones n’a jamais été aussi proche de goûter à la défaite cette année. 7 juillet, main event de l’UFC 239 : Jon Jones affronte Thiago Santos à la T-Mobile Arena. Dans une opposition intense et indécise, Bones est vaguement touché par son adversaire brésilien (qui parvient même à décrocher le protège-dents du champion). Une rencontre serrée où Jones n’arrive pas complètement à prendre l’ascendant. Finalement, il gagne sur décision partagée. C’est la première fois dans sa carrière que l’un des trois juges le donne perdant sur un combat. Quelques mois plus tôt, Jones s’était imposé sur une triste décision unanime face à Anthony Smith… Loin de ses impressionnants KO des années précédentes, il reste tout de même le champion pound-for-pound. Une année qui ne restera certainement pas dans l’esprit du champion, qui pourrait monter en heavyweight d’ici 2020. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here