Jon Jones UFC

Provoqué par Israel Adesanya en marge de l’UFC 236, Jon Jones n’a pas tardé à répondre. Le GOAT n’aime pas se faire marcher sur les pieds.

Récent vainqueur d’Anderson Silva à l’UFC 234, Israel Adesanya s’est senti pousser des ailes. Alors qu’il s’apprête à affronter Kelvin Gastelum pour la ceinture intérimaire middleweight, le striker a affiché ses ambitions. En référence à Jon Jones, il a ainsi dit : « J’aime les challenges. Jones est le GOAT maintenant, c’est ça ? J’ai déjà tué un GOAT, je chasse le prochain. »

Cette sortie remarquée est arrivée aux oreilles de Jon Jones…qui n’est pas du  genre à rester silencieux. Défendant son territoire light-heavyweight contre tous (hormis les picogrammes), le champion a répondu : « Si tu penses avoir tué un Anderson de 44 ans, tu ne l’as pas fait. Je ne suis pas vraiment sûr du combat que tu as regardé. Tu as passé le GOAT légendaire, maintenant viens te frotter au Roi de la Jungle. Tu m’appelleras papa au troisième round ». Pour un éventuel combat entre les deux hommes, il faudrait qu’Izzy monte d’une catégorie. S’il combattait avec des adversaires bien plus lourds que lui en kickboxing (en -100kg au King in the Ring), il ne l’a jamais fait en MMA. Un baptême du feu face à Jones serait extrêmement compliqué.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here