Jon Jones CSAC

Coup de tonnerre à l’UFC ! Jon Jones a été contrôlé positif et à 7 jours de l’événement UFC 232, l’organisation a préféré ne rien annuler.

Dimanche, la Commission athlétique du Nevada a annoncé qu’elle n’allait pas délivrer de licence à Jon Jones pour l’UFC 232, prévu ce 29 décembre. En effet, suite à l’analyse des contrôles antidopage sur ces 18 derniers mois, la commission a trouvé une anormalités. Une audience est ainsi prévue pour janvier afin de déterminer son « futur dans le Nevada » selon l’organisme. Déterminé à faire son événement de fin d’année, l’UFC n’annule rien et l’UFC 232 se fera finalement… au Forum de Los Angeles et non à Las Vegas ! En effet, la Commission athlétique de Californie lui donne une licence.

Contrôlé positif à un dérivé des stéroïdes dans l’État lors de l’UFC 214 en juillet 2017, Jon Jones possédait toujours une dose « extrêmement faible » de cette substance dans son organisme lors d’un contrôle antidopage effectué le 9 décembre dernier ! L’USADA, qui organisa le contrôle conclut que la dose était un « résidu de la présence du produit (trouvé en juillet 2017) pour lequel il avait déjà été suspendu ». Pour rappel, il avait écopé de 15 mois de suspension, 205 000 dollars d’amende et un retrait de sa licence par la Commission Athlétique de Californie. L’agence détermina que cette quantité n’était pas un facteur de dopage et donc que Jon Jones ne serait pas poursuivi. Le combattant a d’ailleurs été contrôlé le week-end dernier et tous les tests ont été négatifs. La Commission athlétique du Nevada a préféré ne prendre aucun risque.

11 Commentaires

  1. Perso je vois une contradiction entre les conclusions de l’USADA et la décision de la commission athlétique… USADA de connivence avec l’UFC pour sauver l’UFC 232.
    j’ai vu ce que DC a tweeté (joke) ça m’a bien fait rire sans parler des tweets de la « communauté mma ». Un type a pris 2 ans de suspension pour 17 picogrammes, Miocic et Hunt ont aussi chambré, Joe Rogan va apparemment faire un podcast sur le sujet…
    Bref un sacré bor… Pour le coup le GOAT du mma est vraiment une chèvre.

  2. personnellement cela devient du racisme anti chrétien! ils sont à 95 %tous sous stéroïdes! on n a qu’ à ouvrir les yeux pour voir de nombreux fighters avec un afflux sanguin surdimensionné des ventres gonflés sans compter les gynecomasties détectables à l oeil nu. Arrêtez de vous acharner sur un combattant qui porte un tatouage philippiens sur son torse et de surcroît qui a un père pasteur!!! C est honteux de voir un tel acharnement inéquitable sur jones un des plys grands fighters de tous les temps! allez voir plutôt se gros tricheur de cormier aussi bon soit il qui monte en catégorie pendant qu’ il est encore temps@!!@!!

    • Bonjour à tous. Mon frère je suis tout à fait d’accord avec toi. Ouvrez les yeux, et observer les combats de jon jones, l’éternel est sa force. Un combatant qui n’a pas de tatouage comme les autres, rien que un verset biblique. Philippiens 4:13. Je puis tout par celui qui me fortifié.

      Qui osera bravé avec la puissance du très haut!!!!

    • Cormier est autant contrôlé que lui sauf que lui pas de drogue!
      DC n’est pas un drogué et il a perdu contre jones qui était dopé mec et par deux fois et là il est encore sous stéroïdes pour affronter Gustaffson car sans se droguer il vaut rien ce tocard!

  3. Bonjour à tous. Mon frère je suis tout à fait d’accord avec toi. Ouvrez les yeux, et observer les combats de jon jones, l’éternel est sa force. Un combatant qui n’a pas de tatouage comme les autres, rien que un verset biblique. Philippiens 4:13. Je puis tout par celui qui me fortifié.

    Qui osera bravé avec la puissance du très haut!!!!

  4. Disons qu’avec son passif en matière de dopage, il peut rien se permettre… et là, c est déjà trop… C’est un combattant de 1er plan, ok.. mais il laissera quoi comme image sinon celle d’un dopé qui aurait pu et du régner sur le MMA pendant 10 ans…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here