Véritable révélation de l’UFC Fight Island, Khamzat Chimaev n’apprécie pas beaucoup Conor McGregor. Il avait même cherché à en découdre en Irlande.

Affichant ses ambitions, usant légèrement du trash-talking, Khamzat Chimaev veut toutefois être différent de Conor McGregor. Depuis son arrivée au succès certain certain à l’UFC, le Tchétchène fait énormément parler. Annonçant différentes cibles pour son prochain combat, il s’est aussi lancé dans une joute verbale face à Conor McGregor. Depuis, on a appris que son désamour pour le Notorious ne datait pas seulement d’il y a quelques jours, mais de 2018 d’un aller-retour infructueux entre la Suède et l’Irlande (via Instagram) :

« C’est à ce moment-là qu’il a insulté Khabib, et il parlait également de Zubaira Tukhugov. À cette époque, personne ne savait qui j’étais. Il parlait également d’un autre gars qui est également tchétchène. Je ne me souviens pas de son nom, mais il a dit qu’il l’avait mis KO en sparring. Mon esprit explosait à ce moment-là, et je vivais proche de lui. Je pensais que je pourrais le choper dans la rue ou au gymnase et le tabasser. C’est ce qu’il méritait. »

« J’ai atterri en Irlande et j’ai attendu dans un aéroport. D’abord, ils m’ont arrêté puis ils m’ont dit que je pouvais partir. Quand je suis sorti de l’aéroport, ils m’ont de nouveau arrêté. Cette fois, il y avait des gars littéralement en uniforme… Oui, il y avait des forces spéciales, et elles m’ont dit : ‘Tu ne peux aller nulle part’.» Mais je n’ai pas compris ce qu’ils voulaient dire. À cette époque, mon anglais était très mauvais. Même maintenant, il n’est pas si bon… Ils m’ont donc conduit au poste de police et m’ont gardé pendant huit heures. »

« Honnêtement, je voulais le démonter. Beaucoup de gens pensaient que je venais là-bas pour l’aider à se préparer pour Khabib… Ça n’aurait pas seulement été pour Khabib. Je venais aussi pour défendre notre fierté et notre honneur. J’y allais pour nous tous. »

6 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here