Quand Kobe Bryant marquait 62 points en 3 quarts-temps et préférait arrêter le carnage

En 2005-2006, Kobe Bryant réalisait sa meilleure saison sur le plan statistique. Brian Shaw, alors assistant-coach, se souvient d’une incroyable anecdote.

Dépourvu du Shaq et d’ambitions réalistes pour le titre, Kobe Bryant arrosait en 2005-2006. Ainsi, il bouclait la saison à 35.4 points (45%), 5.3 rebonds et 4.5 passes par match. Au scoring, personne n’a fait mieux depuis. Le 20 décembre 2005, les Lakers affrontaient les Dallas Mavericks. Kobe Bryant scorait alors 62 points (18 sur 31) et ajoutait 8 rebonds. Le tout en jouant seulement 33 minutes et trois quart-temps.

Dans la biographie de Kobe, Showboat: The Life of Kobe Bryant, l’auteur Roland Lazenby évoque une anecdote lors du match. « ‘Je suis allé voir Kobe’ se souvient Brian Shaw. ‘Et j’ai dit : le coach veut savoir si tu veux rester et marquer 8 points de plus pour atteindre les 70. Ensuite, il te sortira’. Kobe a regardé le tableau et vu qu’on était à +30 et il a dit ‘Non, je les atteindrai une prochaine fois’ ». Choqué par la réponse du Black Mamba, Shaw a répondu : ‘Il n’y a pas beaucoup de gars qui peuvent dire avoir marqué 70 points dans un match’, a-t-il déclaré à Bryant. ‘Tu ferais mieux de retourner en jeu’. ‘Non’ répondit Bryant. « Ne vous inquiétez pas à ce sujet. Nous n’avons pas besoin de ça maintenant »

Deux mois plus tard, Kobe jouait le quatrième quart. Cette fois, il finissait avec 81 points. 2e plus gros total de l’histoire de la NBA derrière les 100 points de Wilt Chamberlain. Le Black Mamba avait prévenu Shaw lors de leur discussion contre les Mavericks. À « combien de points il aurait pu marquer en restant lors du 4e quart ? », Kobe avait répondu « peut-être 80. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here