Kobe The Book : Bigger Than Life

Critique du livre Kobe The Book

Kobe Bryant, une légende sur laquelle on sait déjà tout. Ses 5 titres, son mythique duo avec le Shaq, son unique trophée de MVP, rien que l’on ne sache pas et pourtant…

Les fans vous le diront, si Kobe Bryant est autant apprécié, au-delà de son palmarès extraordinaire qui parle pour lui, c’est également grâce à sa personnalité unique et ses punchlines magiques. C’est ce qui lui a permis de devenir très certainement le plus grand travailleur de l’histoire du jeu, mais également l’un des plus talentueux, c’est aussi ce qui fera partir Shaquille O’Neal et dans une moindre mesure Dwight Howard.

Kobe The Book, que nous avons eu le plaisir de lire, retrace la carrière du Black Mamba au travers de ses plus grands moments.

12829522_1005839759470777_7240047269736687820_o

Une partie non négligeable du livre s’arrête sur les punchlines de Vino, comme dans sa lettre d’adieu au jeu, on en retrouve de nombreuses qui marquent et tapent fort !

Au hasard : « Love me or Hate me, it’s one or the  other. Hate my fadeaway, my hunger, hate that i’m a veteran. A champion. Hate that. Hate it with all your heart. And hate that i’m loved for the exact same reasons ».

Ou encore : « The guy said NBA players are one in a million… I said: « man Look, I’m going to be that one in a million » ».

Le bouquin regorge de trouvailles de ce genre et on vous le garanti, lire ça un lundi vous fera exploser votre record de pompes et remontera votre level de motivation pourtant au plus bas.

12747412_996930443695042_3456884672814711721_o

Le livre revient également en images sur la carrière de Kobe avec de magnifiques clichés. On se rend alors compte que Kobe a côtoyé du beau monde : Marbury, Horry (l’homme le plus clutch de tous les temps), évidemment le Shaq, McGrady, Iverson et Sa Majesté Jordan.

Justement, le GOAT himself répondra de la manière suivante quand on lui demandera contre qui il pourrait perdre en un contre un « I don’t think i would lose, other than to kobe bryant, because he steals all of my moves ». C’est vrai, Kobe s’est énormément inspiré de Dieu, son idole ultime pour atteindre un niveau exceptionnel. Malheureusement l’élève ne dépassera jamais le maître.

Outre le starting 5 all-time choisi par Kobe, une section retient particulièrement notre attention : les Game Winner.  Vous le savez, nous aimons les joueurs couillus, et quand on regarde le nombre de scalps que Bryant a récupéré, on se rend véritablement compte de la puissance du type. Une chose marque plus que tout : la détermination du Mamba. Pau Gasol en parlait récemment, c’est vraiment la force de Kobe, et au fil des pages on se rend compte de la puissance d’un tel sentiment ! Arrivé à seulement 18 ans dans la grande ligue et drafté par les Hornets, Kobe fera le forcing pour aller aux Lakers, puis poussera Shaq et Phil Jackson vers la sortie pour finalement rappeler le coach aux onze bagues, après un an de quasi-inactivité dû aux blessures il signera une dernière prolongation chez les Lakers pour 48 millions sur deux ans !

10441173_960261524028601_3951596751764638360_n

Alors qu’il effectue en ce moment même sa tournée d’adieu, nous vous conseillons vivement ce livre pour en savoir plus sur le Black Mamba. Des punchlines par conteneurs et des photos mythiques voilà ce qui vous attend en vous attaquant au livre Kobe The Book.

Disponible ici

La Sueur

La Sueur

La Sueur, votre média sportif et culturel.
La Sueur
Photo By: bluntiq.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.