Lors du Game 5 des Finales de Conférence 2007, LeBron James faisait un carnage au Palace contre les Detroit Pistons.

Le 31 mai 2007, LeBron James entrait dans le cercle très fermé des superstars de la NBA. Contre les Detroit Pistons, en Finale de Conférence Est pour la 5e fois d’affilée, le Chosen One fait face à un collectif extrêmement bien huilé. Contre une équipe mythique composée de Rip Hamilton, Chauncey Billups, Rasheed Wallace et Chris Webber et meilleur bilan à l’Est, James écrira son histoire.

Après 4 matchs, les deux franchises se tiennent à 2-2 et les Pistons, qui ont toujours l’avantage du terrain, accueillent Palace. Dans une ambiance survoltée, Les Cavaliers LeBron James parvenait à terrasser le monstre du Michigan. En finissant le match avec 48 points (18 sur 33), 2 sur 3 à trois points, 10 sur 14 aux lancers, 9 rebonds, 7 passes (2 TOs), 2 interceptions, le numéro 23 marquait les esprits. Surtout, il marquait 29 des 30 derniers points de son équipe et même les 25 derniers pour s’offrir une balle de match à la maison.

À 22 ans, il venait de mettre le game en PLS, « Pourquoi devrais-je être surpris ? Je faisais beaucoup de bons moves. Ils sont définitivement une grande équipe défensive, mais j’étais déterminé à attaquer ». Pour Chauncey Billups, la stupéfaction était à la hauteur du talent de l’adversaire : « On a balancé tout ce qu’on avait sur lui. Nous ne pouvions tout simplement pas l’arrêter ».

https://youtu.be/JHaSiWClteQ

Tags Cavs Pistons

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *