La Chine sort son propre Mad Max… et c’est beaucoup moins impressionnant

Mad Sheila: Virgin Road est la version chinoise de Mad Max Fury Road. Un rip-off beaucoup moins impressionnant que le long-métrage de George Miller.

Chef-d’œuvre et déjà culte, le dernier film de George Miller Mad Max Fury Road nous avait régalé l’an passé. Pur bijou du cinéma, il signait le retour de l’un des héros les plus célèbres du 7e art avec Tom Hardy (Max) et Charlize Theron (Furiosa). Outre son succès critique, Fury Road avait été un succès au box-office mondial.

Un carton qui n’a pas échappé à la Chine qui a décidé d’avoir sa propre version. Baptisé Mad Sheila : Virgin Road, ce remake est centré sur l’héroïne Xi Liya, la version féminine de Max qui part pour une course poursuite à travers le désert. Au vu des premières images (voir en bas de l’article), les moyens mis en œuvre sont clairement en dessous de la version originale. Un rip-off plus proche de la parodie au final.

Ce n’est pas la première fois que l’industrie cinématographique chinoise copie les blockbusters hollywoodiens. Un pays qui est de plus en plus présent dans le marché notamment en produisant de nombreux films US par exemple le dernier Doctor Strange, plus gros carton au box-office pour une original story. En janvier 2017, la Grande Muraille réalisé par Zhang Yimou (le Secret des Poignards Volants) et avec Matt Damon dans le rôle principal marquera définitivement l’entrée de la Chine dans le marché. Ce nouvel empire déploie ainsi son Soft Power sur le reste du monde.

Mad Sheila : Virgin Road est disponible en VOD sur la plateforme chinoise TenCent Video. Du côté du vrai Mad Max Fury Road, une version noir et blanc vient de sortir dans un nouveau coffret Blu-ray. On conseillera vivement cette nouvelle version pour redécouvrir le chef-d’œuvre de George Miller.

Pierre-Andrea

Pierre-Andrea

Journaliste chez La Sueur
Ecrit sur la NHL, le surf, le running et la culture
Pierre-Andrea
Photo By: HK Cinéma

Leave A Comment

Your email address will not be published.