2e choix de Draft 2016, Brandon Ingram a bouclé une saison rookie discrète, mais conserve la confiance de Magic Johnson.

En 2016-2017, Brandon Ingram a tourné à 9.4 points (40.2%), 4 rebonds et 2.1 passes. Une première saison discrète où l’ailier a d’abord été remplaçant avant de devenir titulaire. Des débuts suffisamment encourageants pour convaincre Magic Johnson.

Le nouveau Président des Opérations Basket des Los Angeles Lakers a ainsi dit à Jorge Sedano sur la radio ESPN que le seul joueur qu’il n’allait pas considérer pour un trade était le rookie. Avec des jeunes joueurs comme Jordan Clarkson, D’Angelo Russell et Julius Randle, Magic dispose de munitions pour faire venir un Free-Agent de renom.

Même sans Brandon Ingram, cela pourrait fortement intéresser les Indiana Pacers. En effet, les Lakers vont viser Paul George. Reste à savoir s’ils frapperont dès cette année ou attendront la Free Agency 2018. Le recrutement de Lonzo Ball à la Draft pourrait également précipiter le départ de D’Angelo Russell…

https://youtu.be/W85R80WmZrE

Tags Lakers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *