Lors de la troisième défaite consécutive des San Antonio Spurs face aux Golden State Warriors, Manu Ginobili a assuré la résistance.

En 18 minutes de jeu hier soir, Manu Ginobili, seul rescapé du légendaire Big 3 des Spurs sur le terrain, a apporté 21 points (7 sur 9). Le meilleur joueur des Spurs était un vétéran de 39 piges, toujours aussi agile balle en main.

En fin de troisième quart-temps, il a fait regretter à David West d’avoir changé de camp le temps d’une action. Un magnifique petit pont pour enrhumer l’intérieur avant de forcer la faute face à Kevin Durant. L’éternel argentin marquait ensuite ses deux lancers.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *