À domicile face aux Pistons, Mario Hezonja s’est senti pousser des ailes. Malheureusement pour lui, ce coup de chaud ne lui a pas porté chance.

Certains joueurs NBA s’enflamment un peu trop vite. Lors de la victoire face aux Pistons, 102 à 89, Mario Hezonja a réalisé l’un des pires Shaqtin’ a Fool de l’année. À 41-35 en faveur des siens, il menait une contre-attaque à 4 joueurs contre 1. Il tentait alors la passe en les jambes et le seul défenseur présent, Ish Smith, s’offrait une interception très facile.

[tweet https://twitter.com/HarrisonWind/status/946544148064038912]

Tags Magic

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *