UFC 189 – Conor McGregor et sa victoire héroïque contre Chad Mendes

Lors de l’UFC 189, Conor McGregor devait affronter le champion José Aldo. Finalement blessé, le brésilien laissait sa place à Chad Mendes.

De title-shot pour la ceinture featherweight, l’UFC 189 se transformait en combat pour la ceinture intérimaire pour Conor McGregor. Il devait affronter en short notice le redoutable lutteur Chad Mendes. À l’époque, un seul homme avait réussi à faire tomber l’américain : José Aldo. À l’UFC 142 et à l’UFC 179, le brésilien avait à chaque fois triomphé de l’américain lors de ses défenses de ceintures. De par son style, Mendes représentait le plus grand défi de la carrière de Conor McGregor.

Un défi d’autant plus compliqué que l’irlandais s’était blessé : « Quatorze semaines avant le combat, j’ai déchiré mon ligament croisé antérieur à 80%. Je pouvais à peine marcher, à peine kicker. J’ai gagné beaucoup d’expérience en revenant de cette blessure. Je connaissais mon corps, j’étais conscient de mon équilibre. J’ai eu une bonne équipe autour de moi. J’ai fait confiance à tout le monde. C’est comme ça que je fais. Donc, encore une fois, j’ai eu beaucoup d’adversité à surmonter. Mais honnêtement, je suis entré dans ce combat et j’ai battu le Chad sur une jambe. Après avoir traversé cette adversité, j’ai l’impression d’avoir gagné trois nouvelles jambes ». En effet, McGregor s’était déjà fait les ligaments croisés lors de sa victoire contre Max Holloway…

Contre Chad Mendes, le Mystic Mac découvrait l’enfer d’un lutteur calibre NCAA All-American ! Dès le début du combat, l’irlandais commence par un spinning-back kick, puis tente le genou. Au sol, il arrive à se relever et il contre tranquillement la tentative de takedown de Mendes. Sourire jusqu’aux oreilles, il n’est pas au bout de ses peines. Alors que le Mystic Mac poursuivait ses provocations, Mendes arrivait à le mettre au sol. Avec un coup de coude, il ouvrait l’arcade droite de l’irlandais, qui finissait tout de même par se remettre debout. En striking, McGregor montrait qu’il était toujours présent ! Toutefois, Mendes réussissait le troisième takedown du combat. L’irlandais terminait le round sur le dos, en ayant échappé à une tentative de guillotine choke.

Toujours avec un grand sourire, le Notorious sortait de son corner pour rassurer son public. Ce deuxième round allait être le sien et il faisait signe à Mendes de le retrouver au centre de la cage. McGregor résistait à une tentative de takedown de l’américain. Il était toutefois une nouvelle fois emmené au sol quelques secondes plus tard. En tentant l’étranglement, Mendes laissait son adversaire s’échapper. À ce moment précis, McGregor lui lançait un regard façon « OK, à mon tour maintenant ». Ça ne manquait pas. Après quelques bons coups aux poings, l’irlandais défendait bien la tentative de takedown. C’était l’heure de la destruction irlandaise, option salade de parpaings. À 3 secondes de la fin du deuxième round, le Notorious venait de mettre KO Chad Mendes. Il remportait ici la ceinture intérimaire featherweight et filait vers l’histoire.

Photo By: UFC

Leave A Comment

Your email address will not be published.