En ce contexte particulier, la mode se mobilise elle aussi face aux enjeux soulevés par la pandémie du Covid-19. La marque Moose Knuckles a choisi d’y allier en plus une certaine créativité.

Depuis le début de la pandémie, l’industrie de la mode contribue à son niveau afin d’aider la planète. Confection de masques, fabrication de gels hydroalcooliques, diffusion de lives pendant le confinement : tout a été pensé ou imaginé afin de rendre cette période un peu plus facile à vivre pour tous.

De son côté Moose Knuckles a lancé ce mois-ci une initiative originale : une collaboration avec des artistes du monde entier pour la création et la vente de pièces uniques, dans un contexte de collecte de fonds destinée aux personnes souffrant pendant la pandémie. Le concept ? 12 artistes graphistes sélectionnés dans les plus grandes villes du monde (New York, Toronto, Paris, Milan, LA, etc…) afin de personnaliser une veste Moose Knuckles blanche (la « Lead Rider »), qui sera utilisée comme toile d’expression. Vendue 600$ chacune, l’ensemble des bénéfices iront directement aux hôpitaux principaux de chacune des villes, notamment l’hôpital San Raffaele de Milan, une des villes les plus touchées par la crise.

La mode qui reste un des secteurs les plus durement touchés par les effets du Covid-19, commence ainsi à opérer en interne une remise en question qui devrait entraîner un changement radical dans son business model.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here