NBA: Christmas Time

Le 25 décembre arrive très vite et Noël aussi.Il y aura ensuite le Boxing Day et la Premier League, le réveillon pour le nouvel an et ce sera reparti pour un tour en 2016. Quid du 25 décembre pour les amoureux du sport donc ? Vous êtes avec vos cousins, freres, sœurs et vous souhaitez vous retrouvez autour de votre passion, mais comment faire ? La NBA a pensé à vous et cette année encore il y aura du beau monde sous le sapin :

Oklahoma Thunder – Chicago Bulls : un affrontement entre deux contenders de chaque conférence. Deux des cinq meilleurs joueurs du monde contre l’armada des Bulls jamais facile à manœuvrer, ça promet.

Miami Heat – New Orléans Pélicans : Un match intéressant entre deux équipes sur des dynamiques très différentes. Annoncés comme Top-8 en début de saison, les Pelicans de Davis n’y arrivent pas. Avec une infirmerie toujours pleine, l’effectif pourtant impressionnant sur le papier ne convainc pas sous l’égide d’Alvin Gentry. Le Heat de son côté est solidement installé dans le top 5 à l’Est et le 5 majeur fait peur, Wade est de nouveau « Flash » ; Whiteside confirme. Les Pélicans risque de prendre un coup de chaud.

Los Angeles Lakers – Los Angeles Clippers : Le derby de LA commence de plus en plus à ressembler à celui de NYC au niveau de l’interet sportif. Kobe Bryant devrait être ménagé afin d’être performant pour son dernier match de Noël en tant que joueur. La présence de « Greatness Personified » ne devrait malheureusement pas suffire pour les Purple & Yellow…Une victoire de +40 points est largement envisageable pour les Clippers.

San Antonio Spurs – Houston Rockets : Un autre derby, texan cette fois, aura lieu à Noël. Sans faire de bruit, les Spurs réalisent un début de saison monstrueux et ils préparent tranquillement la confrontation annoncée contre les Warriors. En revanche, la saison des Rockets est beaucoup plus compliquée pour le moment. Malgré le départ de Kevin McHale, le niveau affiché est loin de celui souhaité. Finalistes de Conférence l’an dernier, la bande du plus célèbre barbu de la ligue devra cravacher pour espérer repartir avec la victoire.

Et enfin le blockbuster de la saison, revanche des dernières Finals : Cleveland Cavaliers – Golden State Warriors. Avec des Cavs ENFIN au complet et qui souhaitaient que les Warriors poursuivent leur série de victoires pour pouvoir les taper à la maison, le combat s’annonce âpre et passionnant. Les Warriors qui veulent montrer qu’ils sont bel et bien « la meilleure équipe du monde » voudront quitter le match de la même manière que lors du game 6 des dernières finals : avec la victoire.

[graphiq  id= »d7L1BghKCOh » title= »Cavs vs Warriors » width= »600″ height= »400″ url= » https://w.graphiq.com/w/h4C9Br8GEZL » link_text= » Cavs vs Warriors | PointAfter » link= » http://nba-teams.pointafter.com »]

Le match sera aussi le théâtre de l’affrontement entre les deux meilleurs joueurs de la Ligue: le cyborg contre l’esthète, King James contre Babyface. Aperçu de leurs stats respectives depuis le début de la saison.

[graphiq id= »6GxbsTcjosR » title= »LeBron James vs Stephen Curry » width= »600″ height= »400″ url= »https://w.graphiq.com/w/6GxbsTcjosR » link= »http://basketball-players.pointafter.com » link_text= »LeBron James vs Stephen Curry | PointAfter »]

Et là je vous vois venir à vous demander pourquoi une telle orgie pour la venue de Papa Noël ? Eh bien voilà, depuis la deuxième saison NBA, en 1947, les joueurs sont sur le pont le 25 décembre (sauf en 1998 pour cause de Lock-Out) pour le plus grand plaisir des fans de la balle orange. Un peu à la manière des matchs de Thanksgiving en NFL, Christmas Day en NBA est l’un des rendez-vous de la saison. La grande différence réside dans le choix des affiches, comme vous avez pu le constater, la ligue propose chaque saison des affrontements de légendes avec généralement un remake des dernières finales. Le coup de show de Bernard King en 1984 conte les New Jersey Nets : 60 points, record pour un match de Noël est la principale raison de ces chocs. Toute l’attente créée autour de ces rencontres mis en exergue le potentiel pour la NBA de programmer des affiches à cette date. Profitons-en pour revenir sur le meilleur des Chritsmas Day Games de ces dernières années :

2004 : Los Angeles Lakers – Miami Heat : 102-104 a.p.

Ce match fut celui des retrouvailles pour Kobe Bryant et Shaquille O’Neal. Après avoir tout gagné avec son comparse, Kobe, n’acceptant pas la nonchalance et le manque de travail du Big Cactus finira par avoir sa peau. Shaq de retour au Staples Center repartira avec la victoire tandis que Kobe marquera 42 points, en vain.

2008 : Los Angeles Lakers – Boston Celtics : 92-83

Les mythiques Celtics “Rondo-Garnett-Allen-Perkins-Pierce”, champions en titre, venaient d’enchainer 19 victoires consecutives et retrouvaient pour l’occasion leurs adversaires des dernières finales. Emmenés par le duo Bryant-Gasol on fuego, les Lakers, à domicile ne feront qu’une bouchée des C’s, préparant ainsi de la meilleure des façons leur sacre de juin. Pour la petite histoire, cette date marquera la 1000ème victoire de Phil Jackson en tant que coach NBA.

Lakers vs Celtics Christmas 2008

2010: Los Angeles Lakers – Miami Heat : 80-96

Après un deuxième Back-to-back en carrière, Kobe Bryant affrontait le Big 3 le plus impressionnant de ces dernières années “James-Bosh-Wade”, le champion en titre contre le prétendant ultime. Après les 48 minutes réglementaire, on retrouvera des Lakers éparpillés par petits bouts, façon puzzle et 69 points pour les Tres Amigos.

2011 : Dallas Mavericks – Miami Heat : 94-105

Après des Finals 2011 horribles, ce match sera celui de la vengeance pour King James contre les champions en titre: 37 points, 10 rebonds et 6 passes. La saison commençaient donc de la meilleure des manières pour le Heat (début le 25 décembre pour cause de Lock-Out) et se terminera par un titre en juin face à un Thunder encore trop tendre.

 2013 : Los Angeles Clippers – Golden State Warriors: 103-105

Quel match! Pour ce qui deviendra une véritable rivalité au cours des dernières saisons, la rencontre de Noël tiendra toutes ses promesses. Au terme d’une rencontre dingue niveau intensité physique, les Warriors repartiront avec la gagne mais perdront en 7 manches contre leur adversaire du soir lors du premier tour des playoffs.

Autre tradition lors des matchs de Noël, les fameux Christmas Jerseys. Depuis 2012, les équipes arborent en effet des maillots inédits pour ces affiches. Plus ou moins réussis selon les années, la NBA et Adidas proposent pour 2015 des maillots retro du plus bel effet.

NBA Christmas Jerseys 2015

Vous pouvez d’ailleurs vous les procurer à l’adresse suivant : http://www.nbastore.eu/. Il paraît même qu’il y a des réductions en ce moment…

Photo By: NBA, losangeles.cbslocal.com
1 Discussion on “NBA: Christmas Time”

Leave A Comment

Your email address will not be published.