Attendu pour un retour à l’UFC 235, Nick Diaz ne serait finalement pas de cet avis-là selon Ariel Helwani.

Absent de l’UFC depuis janvier 2015, Nick Diaz devait revenir en 2019. Dana White, le Président de l’UFC avait en effet annoncé qu’il s’était mis d’accord pour un combat contre Jorge Masvidal à l’UFC 235, le 2 mars. Un mois est passé depuis cette annonce et l’enfant de Stockton ne serait finalement pas de cet avis-là.

« Je pense que c’est impoli de la part de l’UFC d’essayer de me maîtriser et d’attendre de moi que je négocie un accord pendant que je m’entraîne pour un combat. Ça ne va pas se régler comme ça. Si quelqu’un veut me combattre, il sait où me trouver. Je ne suis pas difficile à trouver. Viens prendre ta raclée. »

« J’essaye de gérer plusieurs entreprises différentes. Une fois que les choses ont du sens pour tout le monde, à savoir qu’ils ont des combattants qu’ils respectent et que je respecte, nous pourrons essayer de parvenir à un accord et faire un combat. Voilà comment je sens les choses. »

Bref, Nick Diaz n’a pas l’air très intéressé à l’idée de revenir dans la cage. Et concernant le champion Tyron Woodley, le frère de Nate est convaincu qu’il est le plus fort : « Je roulerai sur Woodley. Il le sait. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here