Boxe – Le 7 juin prochain au Pays du Soleil Levant, Nonito Donaire pourra prendre sa revanche sur Naoya Inoue, dans un duel d’unification.

En 2019, les deux boxeurs s’étaient retrouvés une première fois à la Super Arena de la ville de Saitama. C’était alors par décision unanime que Naoya Inoue avait remporté la confrontation. En plus d’avoir conservé ses titres, ce dernier avait remporté la ceinture WBA de son adversaire, ainsi qu’un trophée en l’honneur de Mohammed Ali. Nonito Donaire avait promis de ramener cette récompense à son fils en rentrant à la maison. C’est alors que le Japonais avait pris l’initiative d’en faire don au Philippin après l’affrontement. Entre les deux hommes, le respect règne, et les valeurs du noble art sont respectées.

Depuis, les rivaux ont poursuivi leur chemin. Nonito Donaire s’est imposé par KO face à Nordine Oubaali, pour le titre WBC. Puis a continué sur sa lancée en battant Reymart Gaballo, dans la ville de Carson, en Californie. De son côté, Naoya Inoue a conservé ses titres face à Jason Maloney, Michael Desmaniras et Aran Dipaen. Les deux champions du monde se retrouveront le 7 juin prochain au même endroit que la dernière fois. Les titres WBA, IBF, WBC et The Ring seront remis en jeu. Cet affrontement risque bien de redistribuer les cartes dans la division bantamweight. Dès lors, seule la ceinture WBO restera à conquérir pour le gagnant.

SUR LE MÊME SUJET :

Donaire optimiste

Nonito Donaire est revenu sur leur première opposition. Via Boxing Scene, il s’est montré particulièrement ambitieux. « Notre premier match était brutal et incroyable. C’était un classique. Mais la revanche sera encore meilleure. J’aborde ce choc monumental avec un nouvel état d’esprit. Car le premier affrontement face à Inoue a été une prise de conscience pour moi. Et désormais, je sais que je peux le battre. »

Le Philippin a également souhaité remercier ceux qui ont contribué à l’organisation de sa revanche. « Je suis incroyablement reconnaissant envers Richard Schaefer et Probellum pour avoir contribué à faire de ce rematch une réalité. Car ce n’est pas seulement le face-à-face que je voulais, mais aussi celui que le monde entier voulait. Le 7 juin, au Japon, sera une soirée spéciale pour le sport. Et ne vous y trompez pas, elle se terminera par une victoire de mon côté. »

Partager cet article

SourceBoxing Scene
Crédits photosDAZN Boxing / Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Nemraude

    Let’s them fight !

    Répondre