Otto Porter Jr s’épanouit enfin à Washington

Sélectionné en troisième position de la Draft 2013, Otto Porter Jr confirme enfin à Washington.

Les Wizards ont lancé leur remontada ! Alors que l’équipe coachée cette saison par Scott Brooks était encore dans les choux il y a 1 mois, les Wizards ont passé la barre des 50% de wins (19 victoires et 19 défaites). Les « Sorciers » peuvent toujours compter sur le « meilleur backcourt de la NBA » -selon John Wall- Mais un autre extérieur est en forme dans la ville de Barack Obama Donald Trump : Otto Porter Jr.

Des débuts difficiles avec Randy Wittman

Souvent benché, mal utilisé, bref, Porter avait du mal à s’imposer sous les ordres de Wittman. Il avait le rôle de joker de luxe qui pouvait prendre feu, sans rester régulier sur toute la saison. L’ancien ailier  de Georgetown nous laissait sur notre faim pour ses 2 premières saisons NBA où il jouait peu, barré par la concurrence. Le joueur drafté en 3ème position de la non moins décevante cuvée de 2013 était connu pour ses qualités au rebond, mais Porter n’arrivait pas à briller dans ce domaine avec la raquette Nene-Gortat qui était faite pour ça.

Un nouveau joueur sous Scott Brooks

L’apport offensif et défensif d’Otto « Stoppeur » a totalement changé cette saison. Libéré par le départ de Jared Dudley qui lui était parfois préféré, Porter est la 1st option au poste d’ailier. Le natif de Saint Louis dans le Missouri a prouvé l’année dernière qu’il était enfin prêt à assumer son statut de 3ème choix de draft. En jouant 30 minutes par match,  il cumulait alors 5,2 rebonds, 1,4 vol, 0,4 contre pour 11,6 points. Le tout à 53% au shoot, dont 37% de loin. Très efficace, mais cette saison sous les commandes de Scott Brooks, Porter a activé le mode pilotage Ottomatique. En 38 matches, l’ailier de 2m03 a déjà fait 6 matches à 20 points ou plus, contre 9 sur l’ensemble de la saison dernière (il avait joué les 82 matches). En passant 4 minutes de plus en moyenne sur le parquet,  Otto est absolument partout dans le Verizon Center. Il est maintenant le 3ème meilleur marqueur de son équipe (14,2 points), et il a encore progressé en défense. Avec maintenant 6,5 rebonds et 1,6 interception, Porter est devenu la première option défensive de son équipe.  Pratique quand on a des longs bras pour prendre des rebonds et pour voler des ballons !

Otto Porter est dans la dernière année de son contrat de rookie, et deviendra restricted free agent en juillet. Les Wizards pourront toujours égaler une offre d’une autre franchise, mais on sait que les enchères pourraient vite monter vu le potentiel d’Otto Porter Jr.

Louis G.

Photo By: heavy.com

Leave A Comment

Your email address will not be published.