Paul George et son poster terrifiant sur Clint Capela

Paul George a fait la totale contre les Rockets en posterizant le pauvre Capela, en maîtrisant James Harden et en permettant aux siens de l’emporter 120 à 101.

Grosse affiche hier soir à Indianapolis alors que les Pacers accueillaient dans leur antre du Bankers Life Fieldhouse les Rockets de James Harden. Grosse affiche également, car ce fut un sellout pour les Pacers : 17 923 personnes étaient présentes malgré une météo neigeuse peu incitative à la sortie. Néanmoins, les hoosiers ayant eu le courage d’affronter le froid ont pu voir un beau spectacle de leur équipe. Pour les autres, voici les highlights du match :

1) Une belle défense face aux Rockets qui permet de contenir un James Harden que l’on a connu plus monstrueux que les 15 points avec lesquels il va finir la rencontre. Coach McMillan nous confirmera ce point en conférence de presse. Les Pacers prennent le dessus dans le 1er quart-temps (33 à 20) et toute la première partie de match est révélatrice de cet ascendant.

2) Très gros match de Paul George qui finit à 33 points et 9 rebonds, tout en faisant le taff défensif sur Harden durant la majeure partie de la soirée. Le barbu termine ainsi avec 15 points (3 sur 17), 5 rebonds, 8 passes et 8 TOs. À 6 minutes de la fin du troisième quart-temps, Paul George claquera le poster de la soirée sur Clint Capela par un dunk à une main surpuissant. Performance correcte de George à 3 points également.

3) Du côté des Rockets, très bonne performance de Ryan Anderson qui va finir la rencontre avec 27 points et qui viendra quelque peu compenser les faibles stats de la barbe.

4) Myles Turner et Teague à 17 et 18 points compléteront le travail de George.

Depuis le début de l’année 2017, cette victoire est peut-être la plus marquante des Pacers à domicile, compte tenu de l’adversaire qu’ils avaient en face et de toute la réputation qui précède Harden quant à son statut potentiel de MVP cette saison. C’est donc la 3e victoire consécutive pour les hommes d’Indianapolis.

Du côté des Rockets, on ne peut pas dire que cette défaite soit un désastre, surtout pour Harden, qui on le rappelle a juste scoré 51 points (contre Philly vendredi dernier) et est devenu le premier joueur de l’histoire de la NBA à réaliser 2 triples-doubles de 50 points pendant la même saison. Cependant, cette défaite donne une certaine leçon aux Rockets qui doivent trouver lors des prochains matchs la meilleure stratégie à adopter lorsque l’adversaire garde Harden de très près comme ce soir. Par Setry

Photo By: NBA

Leave A Comment

Your email address will not be published.