Faire une pause est le meilleur conseil running pour cet été

Car on est très gentil, on vous donne le conseil le plus facile à suivre:  ne pas courir !

Soleil, plage et chaleur… il est bien difficile de courir l’été. Après des centaines voir des milliers de km parcourus, il y a moment où il y en a marre. Et si c’était le moment idéal pour faire une pause running annuelle et faire autre chose de votre vie ?

Pourquoi faire une pause running ?

Car c’est un excellent moyen pour progresser, mais surtout pour reposer son corps. À force d’accumuler les kms , vos jambes et vos articulations prennent chères. Les reposer quelques temps sera on ne peut plus bénéfique lors de la reprise. Psychologiquement, il arrive un temps où vous commencer à en avoir ras le cul de courir (si vous avez débuté il y a 2 semaines c’est qu’il y a un problème). Ne plus penser à ce sport un petit moment est bon pour vous. L’idéal est donc de faire une coupure de 15 jours. Dans plein de sports Co, il y a une trêve alors pourquoi pas en running ? Et puis honnêtement vous avez vraiment envie de courir avec 34 °C à l’ombre ? Laissez vos baskets et allez à la plage.

Que faire pendant cette coupure ?

Si vous croyez vous la couler douce pendant 15 jours et bien c’est raté. On continue quand même a se dépenser, sinon bonjour la reprise avec les centaines de merguez et chipo ingurgitées et non éliminées. On en profite pour tester d’autres sports (vélo, piscine, foot,…) ou pour faire des randos entre deux séances de bronzage. L’occasion est bonne aussi pour faire un peu de musculation et de renforcement. Le gainage, les squats et les abdos peuvent être une excellente option pendant cette coupure. Bref pas le temps de niaiser, on continue à bouger et à suer, mais en douceur. L’objectif est de faire une coupure avec le running, pas avec l’activité physique. Vous avez quand même le droit d’y aller mollo.

Comment reprendre ?

Après ces 15 petits jours chill, il est temps de reprendre ses baskets et de retourner sur son spot de running préféré. Mais doucement quand même, l’objectif n’est pas de vous tuer dès vos premières de sorties. Comme la rentrée à l’école primaire, la reprise doit être tranquille. Courez à seulement 50 % de votre potentiel soit en réduisant ses sorties, sa vitesse ou sa distance de course. Concrètement si vous êtes un habitué des quais de Seine vous avez le droit la première semaine de reprise de vous arrêter flâner sur un transat à Paris Plage.

Ensuite lors des semaines suivantes, Feu sur votre programme habituel. N’hésitez à vous fixer des objectifs et si le cœur vous en dit à s’inscrire à une course (les 20 km de Paris sont parfaits) afin de vous motiver.

C’est les vacances, reposez-vous un peu, matez les JO, faites d’autres sports et revenez en forme pour la rentrée. Nous on sera d’attaque !

Pierre-Andrea

Pierre-Andrea

Journaliste chez La Sueur
Ecrit sur la NHL, le surf, le running et la culture
Pierre-Andrea
Photo By: letmeaddvalue

Leave A Comment

Your email address will not be published.