Un Porzingis royal et un D-Rose clutch, les Knicks s’offrent les Blazers

Nouvelle grosse performance pour Kristaps Porzingis qui permet aux Knicks de battre les Blazers au MSG.

Derrière un très bon match de Porzingod (31 points, 9 rebonds, 1 passe), le MVP 2011 (18 points, 5 passes, 4 rebonds) sortira le jumper salutaire à 6.8 secondes pour permettre à New York de l’emporter 107 à 103.

« Je ne suis pas ici pour être vaniteux ni pour me la jouer, mais je suis habitué à être dans des positions où j’ai la balle en main comme à Chicago. J’ai joué comme ça toute ma vie, au lycée, au collège et à l’université. » – Derrick Rose

Le fou furieux Brandon Jenning ajoute 4 points, 11 passes en sortie de banc. Avec seulement 17 points, dont aucun dans le dernier quart, Carmelo Anthony a quand même trouvé le moyen d’être utile. Malgré son 2 sur 12 dans le second quart c’est bien lui qui prendra le rebond offensif après la brique de Rose en fin de match. Il n’y aurait donc pas eu le tir clutch de Derrick en toute fin de match sans Melo…

Pour les Blazers, qui espéraient continuer sur leur lancée après la victoire contre les Nets, c’est un nouveau coup d’arrêt. Comme toujours cette saison, l’absence de grosse performance de la part de Lillard et McCollum les a condamnés. Le meneur termine à 22 points, 6 passes, 5 rebonds. Le MIP 2016 finit lui à 16 points, 5 passes, 5 rebonds.

« On doit entrer sur le terrain et en vouloir. On doit jouer dur, comprendre ce dont ils sont capables et qui ils sont. À la fin de la journée, vous savez, c’est la NBA, tout le monde peut perdre » – Damian Lillard

Cela faisait 4 matchs que les Blazers l’emportaient au Madison Square Garden. La dernière défaite remontait ainsi à mars 2012, Lillard ne jouait même pas avec Portland. À 8-8, la conservation d’un bilan positif passera par une victoire contre les Cavs.

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
Écrit NBA, Football, NFL, MMA, sport en général et culture.
Photo By: @NBA

Leave A Comment

Your email address will not be published.