MMA – Rafael Fiziev est confus après avoir battu son ami Brad Riddell par KO lors de l’UFC Vegas 44.

Rafael Fiziev a réalisé un gros coup en battant Brad Riddell par KO lors de l’UFC Vegas 44. Classé 14e chez les lightweights, le pensionnaire du Tiger Muay Thai devrait faire un joli bon vers l’avant et avoir l’opportunité de se mesurer à un top 10. Pourtant, malgré ces bonnes nouvelles, Fiziev reconnaît que cette victoire a un goût d’amertume. La raison ? L’amitié qui le lie à Brad Riddell, son adversaire du soir. Les deux hommes se connaissent du temps où ils s’entraînaient ensemble en Thaïlande. Aujourd’hui Riddell est retourné s’entrainer chez lui, en Nouvelle-Zélande, mais ils sont restés en très bon termes.

« Je me suis senti mal à l’aise quand j’ai commencé », a déclaré Fiziev en conférence de presse. « Pas énormément. Je comprends que c’est un vrai fight et qu’il peut me mettre KO, mais c’est quand même un peu inconfortable ».

Finalement c’est bien Fiziev qui a trouvé la faille et envoyé Riddell au tapis sur un spinning back-kick. Devant les journalistes présents, « Ataman » a expliqué comment lui était venue cette inspiration.

SUR LE MÊME SUJET :

« J’ai attendu ce troisième round. Quand j’ai commencé à le mettre contre la cage, j’ai vu que lorsqu’il allait à droite, il baissait ses mains à chaque fois. Je me suis dit qu’il fallait que je fasse un spinning backfist ou un spinning back-kick. J’ai fait le spinning back-kick », a-t-il déclaré.

« Je ne sais pas si je suis triste ou si je suis heureux, parce que ce n’est pas très bon quand votre ami est comme ça. Bien sûr, je suis heureux, et triste, et heureux. Je ne sais pas », a ajouté Fiziev, gêné par la situation. 

Le Kirghize a terminé son intervention en affirmant qu’il avait besoin d’un peu de repos, mais qu’il était prêt à revenir dans l’octogone dans trois mois.

Partager cet article

SourceUFC (YouTube)
Crédits photosUFC (YouTube)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.