Au troisième tour de Roland Garros, Rafael Nadal affrontait Nikoloz Basilashvili. Le pauvre géorgien n’a pas vu le jour.

Lancé à la conquête d’un dixième Roland Garros, Rafael Nadal est une machine sur ces premiers tours. Après deux tours facilement gérés contre Benoit Paire et Robin Haase, l’Espagnol n’a fait qu’une bouchée de Nikoloz Basilashvili : 6-0, 6-1, 6-0 en 1h34. Il s’agit tout simplement de la victoire la plus impressionnante de Nadal à Roland. La précédente datait de 2012 contre Juan Monaco : 6-2, 6-0, 6-0.

https://youtu.be/Km25HjoPpVU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Rafael Nadal à Roland Garros - itinéraire d’une légende

    […] logique du terrain. À ce jeu-là, Nadal est incroyable cette année à Porte d’Auteuil : il a écrasé Basilashvili en lui laissant un seul jeu. Il n’avait jamais écrasé un adversaire de cette façon, le Nadal […]

    Répondre