Sorti par le Utah Jazz à Salt Lake City, Russell Westbrook était énervé et cédait aux provocations des fans.

MVP 2017 et franchise player du Thunder, Russell Westbrook était LE joueur à faire craquer. Plusieurs fois ciblé par les fans du Jazz, le meneur s’est énervé à deux reprises. À la mi-temps, il tentait de faire expulser un fan. À la fin du match, alors que son équipe venait de se faire sortir, Brodie tapait la main d’un supporter qui le filmait. NE JAMAIS EMBÊTER WESTBROOK.

[tweet https://twitter.com/lasueur_off/status/990108576650809344]

Pour le dernier match de sa saison 2017-2018, il termine avec 48 points (18 sur 43), 7 sur 19 à trois-points, 10 rebonds, 5 passes (5 TOs) et 2 interceptions. Éliminé au premier tour pour la deuxième année de suite, le Thunder risque de changer beaucoup de choses à l’intersaison.

[tweet https://twitter.com/lasueur_off/status/990098890409078784]

Partager cet article

Tags Jazz OKC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Paul George – 'des hauts et des bas' avec Westbrook

    […] et Oladipo, Paul George a connu un exercice 2017-2018 particulier. Dans l’ombre imposante de Russell Westbrook, il tournait à 21.9 points (43%), 5.7 rebonds, 3.3 passes et 2 interceptions. Inconstant, PG13 […]

    Répondre