Ces stars de la NBA qui se sont misent au cinéma

Retour sur les carrières d’acteurs de Michael Jordan, Shaquille O’Neal et Kareem Abdul-Jabbar. Des parquets de la NBA au plateaux d’Hollywood.

Maîtres du trashtalk, les joueurs de basket-ball sont de véritables acteurs. A l’aube d’une nouvelle saison NBA, retour sur ces stars qui sont passées devant la caméra.

Michael Jordan

Le GOAT n’aura fait qu’un film, mais quel film. Jouant son propre rôle, Michael Jordan vient dans Space Jam à la rescousse des Looney Tunes face à de méchants aliens. Un mélange de prise de vues réelles et d’animé qui aura contribué à la légende de MJ. Réalisé par Joe Pytka, on retrouve en plus de Jordan, les grandes stars de la NBA des 90’s avec Charles Barclay, A.C Green, Patrick Ewing et Larry Bird. Space Jam aura fait un carton dans le monde entier avec plus de 230 millions de $ réalisés au box-office mondial. Un film devenu culte pour tout fan de NBA (mais aussi de Bugs Bunny) qui se respecte.

Un second volet est  d’ailleurs actuellement dans les cartons. Réalisé par Justin Lin (Star Trek 3, Fast & Furious), Space Jam 2 n’a pas encore de casting définitif. Si LeBron James sera sûrement de la partie, c’est le flou total pour les autres stars qui l’accompagneront dans cette nouvelle aventure cartoonesque. En cinéphile reconnu, Patrick Patterson des Toronto Raptors prie pour que ce film n’existe jamais tant le premier avait été parfait pour lui, en justifiant que « faire une suite à Space Jam reviendrait à peindre une autre Mona Lisa ».

Ray Allen

Le puissant arrière qui a fait le bonheur de Seattle, Boston et Miami a lui aussi eu une carrière d’acteur. Ray Allen aura surtout joué dans He Got Game (2000), le film phare de Spike Lee sur le basket-ball avec Denzel Washington dans le rôle principal. Allen incarne Jesus Shuttlesworth, basketteur prodige convoité par tout le pays et qui retrouve son père Jake (Denzel Washington) sorti de prison. Un drame passionnant et peut-être l’un des meilleurs films de Spike Lee.

Par la suite en 2001, Ray Allen fera une apparition dans Harvard Story de James Toback avec Sarah Michelle Gellar (Buffy contre les Vampires). Un thriller au cœur du milieu universitaire comme les américains savent si bien le faire.

Shaquille O’Neal

La légende taille XXL de la NBA fut un véritable touche à tout. Avant qu’il ne s’éclate à commenter son sport favori à la télé US, Shaq O’Neal faisait en plus du basket du rap et du cinéma. Une carrière qui le conduira à joueur dans tous les nanars possible avec notamment Steel le Justicier d’Acier. Un film où Shaq Fu incarne un superhéros qui part dans une lutte acharnée contre des criminels. Réalisé par Kenneth Johnson, Steel sorti en 1997 ne restera pas dans les annales. Avant cela en 1994, il jouera tout de même pour le grand William Friedkin dans Blue Chips, un long-métrage sur l’ascension d’une équipe de basket et sur la réussite de son entraîneur.

Shaquille O’Neal jouera aussi à de nombreuses reprises son propre rôle, notamment dans He Got Game de Spike Lee, mais également dans plusieurs séries (Ma Famille d’Abord) ou bien encore dans Scary Movie 4. En 2014, on a même pu entendre la voix de Big Cactus dans La Grande Aventure Lego, l’hilarant film d’animation sur les célèbres briques.

Dennis Rodman

Si question nanars et navets Shaq O’Neal est pas mal, il n’égalera jamais Dennis Rodman. L’ambassadeur numéro 1 de la Corée du Nord a en plus d’une grande carrière en NBA, fait un long parcours dans le cinéma. Rodman a eu son heure de gloire à Hollywood à commencer en 1996 par Double Team en compagnie de la légende Jean-Claude Van Damme. Par la suite, c’est dans les séries que l’ancien joueur des Pistons et des Bulls fait sa place. Il fera des apparitions en guest dans L.A Docs, North Shore : Hôtel du Pacifique ou bien encore Las Vegas. Sa dernière apparition devant la caméra date de 2007 dans The Comebacks, une comédie sur le football américain réalisé par Tom Brady (rien à voir avec le quarterback des Patriots). Aujourd’hui, Rodman est définitivement tombé bien bas. Sa dernière actu date de cet été où il a raconté comment il s’était fracturé trois fois le pénis en plein acte sexuel. Bien triste…

Darius Miles

Ancien ailier des Trail Blazers et des Cavaliers, Darius Miles a eu son heure de gloire au cinéma aux côtés de Chris Evans et Scarlett Johansson s’il vous plaît. Dans The Perfect Score de Brian Robbins, l’ancien meilleur rookie de la NBA fait partie d’une bande de lycéens qui tenteront par tous les moyens d’obtenir leur diplôme au point de voler les résultats des examens. Un teenage movie comme on en fait par dizaine outre-Atlantique.

Kareem Abdul-Jabbar

On termine ce tour d’horizon par la légende Kareem Abdul-Jabbar qui a sûrement la deuxième meilleure carrière parmi tous les joueurs NBA présentés dans cet article. S’il ne faut retenir qu’un film c’est Le Jeu de la Mort en 1978 avec le mythique Bruce Lee. Réalisé par Robert Clouse, ce chef d’ouvre du film d’arts martiaux est un pur bijou avec deux Goat face à face qui marquera une génération tout entière. On peut voir dans Le Jeu de la Mort un Bruce Lee au sommet de son art vêtu de sa célèbre combinaison jaune (portée par la suite par dans Kill Bill par Uma Thurman).

Plus tard, Abdul-Jabbar continuera sa carrière d’acteur dans de nombreuses séries comme Arnold et Willy, 21 Jump Street ou Le Prince de Bel-Air. La dernière fois qu’il est apparu dans un show TV aura été en 2011 dans New Girl avec Zooey Deschanel. 

Pierre-Andrea

Pierre-Andrea

Journaliste chez La Sueur
Ecrit sur la NHL, le surf, le running et la culture
Pierre-Andrea

Leave A Comment

Your email address will not be published.