En une semaine, Curry a dominé les trois favoris pour le trophée MVP

Les Warriors sont de retour et comme un symbole, Stephen Curry va beaucoup mieux. Le double MVP en titre a rappelé à la concurrence son statut.

Les Golden State Warriors sont sur une série de neuf victoires consécutives. Sur cette série, Stephen Curry, qu’on avait un peu oublié avec l’arrivée de Kevin Durant, tourne à 25.7 points, 8.2 passes et 4.6 rebonds.

Sur cette série, toujours elle, les Warriors ont joué contre le Thunder, les Rockets et les Spurs. Stephen Curry s’est donc frotté à Russell Westbrook, James Harden et Kawhi Leonard. Il s’est tapé le favori n°1, le favori n°2 et le favori n°3 pour le trophée de MVP 2016-2017. À chaque fois, Babyface aura dominé son adversaire.

Vs. OKC : 23 points (8 sur 17), 7 sur 12 à trois points, 4 rebonds, 6 passes pour Curry
15 points (4 sur 16), 1 sur 6 à trois points, 8 rebonds, 7 passes pour Westbrook
Vs. Rockets : 32 points (11 sur 22), 3 sur 11 à trois points, 10 rebonds, 7 passes pour Curry
24 points (5 sur 20), 1 sur 9 à trois-points, 11 rebonds, 13 passes pour Harden
Vs. Spurs : 29 points (9 sur 20), 4 sur 8 à trois-points, 11 passes, 3 rebonds pour Curry
19 points (7 sur 20), 0 sur 5 à trois-points, 7 rebonds, 5 passes pour Kawhi

Si les performances décevantes des franchise players adverses ne sont pas le seul fruit (loin de là) de la défense de Stephen Curry, il convient de souligner les très bons matchs du numéro 30 des Warriors. N’oublions pas non plus le réveil de Klay Thompson sur la série; qui en plus défendait sur les trois monstres.

Sans Kevin Durant et après quelques matchs d’ajustement, Stephen Curry s’est réveillé et à rappeler à la concurrence pourquoi il était devenu le premier MVP élu à l’unanimité l’an passé. Les playoffs approchent et les Splash Brothers se réveillent…

Antoine

Antoine

Contributeur Sports US chez La Sueur
Écrit principalement sur les sports US et combats.
Antoine
Photo By: Cary Edmondson-USA TODAY Sports

Leave A Comment

Your email address will not be published.