Revenu à un niveau absolument dinguissime cette saison, Stephen Curry affiche des statistiques plus qu’impressionnantes à trois-points. Irréel.

Si Stephen Curry n’avait pas manqué autant de rencontres, il serait assurément le MVP de ce début de saison. Avec lui, Golden State est à 14-3 ! Ayant prouvé qu’il était le joueur le plus important des Warriors, le double MVP est incroyable d’efficacité en 2018-2019 : 30.1 points, 5.2 rebonds et 5.8 passes. Surtout, ses pourcentages sont impressionnants avec 51.3% de réussite au tir, 50% à trois-ponts et 93.8% aux lancers francs. Son 50% à trois-points se fait quand même avec 5.4 trois-points réussis par match en moyenne, pour 10.7 tentés. IRRÉEL.

À longue distance, personne ne peut tenir la comparaison cette saison. James Harden en met certes 4.1 par match met à 37.3% de réussite. Il tente donc plus de trois-points que Curry…et en réussit moins. Ensuite, Paul George complète le podium avec 3.2 trois-points par match, mais à 36.5% de réussite. Plus globalement, au niveau de l’adresse générale à trois-points, personne ne fait mieux que Stephen Curry. Tout cela en tentant 10.7 tirs longue distance par match. Irréel, on vous dit ! Un graphique de Big League Graphs a mis en exergue la domination du double MVP dans l’exercice en 2018-2019.

SUR LE MÊME SUJET :

[tweet https://twitter.com/lasueur_off/status/1072803082835247106]

Partager cet article

Tags Warriors

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  1. Ginger Luis

    Salut ! Bien que je ne sois pas particulièrement fan de basket, mais il m’arrive de regarder quelques matchs où joue Stephen Curry. Sa réussite à 3 points est effectivement impressionnante..

    Répondre