Sylvester Stallone se livre sur sa diet folle pour Rocky III

À son apogée physique pour Rocky III, Sylvester Stallone se sera mis en danger physiquement pour le film.

Rocky est véritablement le projet d’une vie pour Sylvester Stallone. Alors qu’il a lui-même écrit le scénario du premier film, il fera le forcing pour interpréter le mythique boxeur. Désormais célèbre grâce à ce rôle, il rempile pour la seconde fois en tant que réalisateur pour Rocky III. Si le drame a laissé place au pur film d’action, Stallone s’investit toujours autant. À 36 ans, il poussera son corps dans ses derniers retranchements pour affronter Mister T (Clubber Lang).

« Juste pour le plaisir … Un flashback de Rocky III. Entre les rounds, j’étais étourdi et complètement épuisé. Beaucoup d’énergie physique ou mentale. Pendant la période, je me nourrissais de très petites portions de biscuits d’avoine faites avec du riz brun et buvait jusqu’à 25 tasses de café avec du miel et quelques cuillères de thon. Ça semble fou non ?

Sylvester Stallone se livre sur son entraînement fou pour Rocky IIIVia @officialslystallone

À un moment ma body fat est descendu à 2,9 qui est un niveau vraiment dangereux. Si j’étais super de l’extérieur, à l’intérieur c’était très dangereux à faire. Mais je voulais que le film soit sur le changement. La façon avec laquelle les gens doivent s’adapter pour relever un challenge sinon ils se font dominer. Je crois toujours l’adaptation est la clé de la survie et c’est le sujet principal de l’histoire… Tout cela en étant brisé par le très fort Clubber Lang en permanence pendant quatre mois de répétition plus les combats. Ça à tendance à grandement fatiguer une personne donc j’allais littéralement dans mon coin entre les combats, quand je ne dirigeais pas, et j’essayais d’apporter du sang neuf dans ma tête afin de recommencer avec les chorégraphies… C’est drôle, je ne savais pas que cette photo existait. » – Sylvester Stallone.

Photo By: United Artists

Leave A Comment

Your email address will not be published.