MMA – Près de trois mois après son duel face à Ciryl Gane, Tai Tuivasa est revenu sur le soir où il était en tête d’affiche de l’UFC Paris.

Tai Tuivasa était sur une série de cinq victoires consécutives lorsqu’il a accepté d’affronter l’ancien champion intérimaire de la division heavyweight dans la ville lumière. Ciryl Gane sortait de sa première défaite, enregistrée face à Francis Ngannou à l’issue d’un choc de 25 minutes. Pour se refaire une santé, le Français avait l’occasion de briller dans son pays natale et a su saisir cette opportunité en mettant KO le Néo-Zélandais à l’issue d’un duel très disputé. Durant l’affrontement, la foule a été particulièrement active, notamment en chantant la Marseillaise. Même à l’UFC, il est rare de constater une telle implication du public.

Jour de gloire

Tai Tuivasa s’est exprimé pour ESPN. De son propre aveu, le prodige de La Roche-sur-Yon l’aura surpassé dans la cage en cette soirée à l’Accor Hotel Arena : « C’était un face-à-face grandiose. Il y avait un sacré public. Ce fut une grande expérience. Mais ce n’était tout simplement pas mon jour. Cyril aura été meilleur. Il était beaucoup plus adroit que je ne l’imaginais. Et c’est le problème avec ce sport, ce que vous regardez à la télévision et ce que vous voyez n’est pas la même chose une fois que vous êtes sur le terrain. […] J’ai envoyé tout ce que je pouvais à ce moment-là. Et moi, tant que je donne tout, je suis content et je peux partir la tête haute. »

SUR LE MÊME SUJET :

La suite ?

Pour l’heure, Tai Tuivasa est toujours à la 4e place du classement heavyweight, juste devant Sergei Pavlovich. Les deux hommes se rencontreront au Amway Center d’Orlando ce samedi. De son côté, Ciryl Gane n’a pas encore d’adversaire pour sa prochaine apparition dans l’octogone. Le prodige du MMA Factory devrait faire son retour en 2023 et des bruits de couloir laissent entendre qu’il pourrait être l’heureux élu pour accueillir Jon Jones dans la catégorie.

Partager cet article

SourceESPN
Crédits photosGetty

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *