En images, le gros KO de Taylor Lapilus pour devenir double-champion du GMC

Hier, le français Taylor Lapilus s’est imposé par TKO dès le premier round dans son combat pour la ceinture featherweight du GMC.

Il l’a fait ! Venu en Allemagne pour récupérer sa deuxième ceinture du GMC, Taylor Lapilus a fait le job. Il s’est même imposé d’un KO spectaculaire dès le premier round pour la ceinture featherweight. Propriétaire de la bantamweight depuis décembre dernier. Une nouvelle fois, l’organisation allemande lui avait réservé un combattant invaincu. Après sa victoire par décision partagée, Double Impact a été bien plus expéditif. Une victoire tout en maîtrise dès le premier round grâce à un striking fluide et efficace. Il finissait ensuite le travail en ground & pound.

Avec cette victoire, il possède désormais un bilan de 13-2 en carrière. Lapilus n’a plus perdu depuis 2015 et sa défaite par décision unanime à l’UFC. Cuté de l’organisation après un run de 3-1, le fait qu’il ne fasse pas partie du roster résonne de plus en plus comme une anomalie. Lors de notre interview, il avait fait part de son souhait d’être de nouveau à l’UFC à la fin de l’année. C’est très bien parti.

« Je me sens très bien. Ma satisfaction vient du travail avec ma team et mon coach. Ce gars (il montre Fernand Lopez – NDLR) est incroyable. Je pense que je vais l’appeler le médium. On avait bossé une stratégie et ça s’est produit de la même façon. Pour cela, je suis très content. Je voulais aussi une grosse victoire parce que j’avais eu du mal à rentrer comme je le voulais lors de mon dernier combat. Donc, je suis vraiment très très content. » – Taylor Lapilus à GNP1 TV

Revivez le #TKO de la victoire lors du #GMC14 👊🏿👊🏿👊🏿 #DoubleBelt

A post shared by Taylor Double Impact (@taylor_d.i_lapilus) on

Guillaume

Redacteur en Chef chez La Sueur
NBA, NFL, UFC & more !
Photo By: Taylor Lapilus / Instagram
1 Discussion on “En images, le gros KO de Taylor Lapilus pour devenir double-champion du GMC”

Leave A Comment

Your email address will not be published.