A
vant le Game 1 entre les Boston Celtics et les Philadelphia Sixers, la nouvelle coqueluche du TD Garden, Terry Rozier, était arrivée équipée.

Lors du premier tour des playoffs à l’Est, la rivalité entre Eric Bledsoe et Terry Rozier était née. Un reporter demandait à Bledsoe ce qu’il avait pensé de la performance du meneur adverse et il avait répondu : « Qui ? Je ne sais même pas qui c’est putain. » Lors du Game 7, les fans de Boston répondaient directement au joueur des Bucks avec des « Qui est Bledsoe ? Qui est Bledsoe ? »

Histoire de parachever la victoire du Game 7, Terry Rozier enfonçait le clou…en arrivant avec un maillot Bledsoe. Il portait ainsi le numéro 11 de la légende des Patriots. Rozier expliquait qu’un ami de longue date le lui avait donné après le Game 2 du premier tour : « il fallait juste attendre le bon moment pour le porter. » Rozier a terminé le Game 1 des Demi-Finales de Conférence avec 29 points (11 sur 18), 7 sur 9 à trois-points, 8 rebonds, 6 passes (2 TOs), 2 steals.

[tweet https://twitter.com/NBAonTNT/status/991088977502404608]

Tags Celtics

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *